Affaire "Apologie du viol sur NCI" : La surprenante réaction d’Emma Lohouès





affaire-quotapologie-du-viol-sur-nciquot-la-surprenante-reaction-demma-lohoues


Les abonnés, fans et autres internautes s’attendaient à ce que l’influenceuse Emma Lohouès réagisse dans l’affaire "Apologie du viol " sur la Nouvelle chaîne ivoirienne (NCI). Mais non ! Elle a préféré garder le silence et vaquer à ses occupations comme si elle n’était pas sur le plateau de l’émission La télé d’ici vacances au moment où l’animateur, Yves De M’Bella, encourageait l'invité du jour à décrire dans les moindres détails ses viols passés. Une réaction qui a surpris plus d’un.

En effet, sur sa page facebook officielle, celle qui est égale actrice, publie des photos de ses enfants et elle à Marrakech. Comme pour dire que juste après l’incident, elle a pris son vol pour quitter le pays. Aux commentaires de ses suiveurs sur les réseaux sociaux, exprimant leur volonté de la voir réagir au scandale, elle préfère demeurer dans son mutisme. Pour certains de ses fans, elle aurait pu quitter le plateau de La télé d’ici vacances pour manifester sa désapprobation.

" … Non seulement, tu rigoles sur le plateau mais quand il faut essayer de se rattraper en faisant un poste pour s’excuser. Non ! Toi, tu décides de dire que tu vas en vacances ! En mode rien à cirer de ce qui s’est passé", déplore l’une de ses fans en commentaire dans l’une de ses publications. Et une autre d’ajouter : "La mère, tu devais te lever du plateau sérieusement. Mais tu a applaudi. Bonnes vacances". Une autre internaute est allée plus loin : " L'invitée n'est pas un enfant. Beaucoup sur des plateaux se sont levés et sont partis lorsqu'ils se sont sentis offusqués. Lorsqu'on vous applaudit, souffrez qu'on vous tire les oreilles aussi. Une star n'est pas un dieu pour qu'on l'aime à toute épreuve ! Honte à toi Emma Lohoues !".

Comme on peut le constater, le silence d’Emma Lohouès devient assourdissant pour ses fans.

Au cours de l’émission La télé d’ici vacances sur NCI, l’animateur Yves De M’Bella a reçu un individu présenté comme un ancien violeur qui, sous les questions osées de son hôte, a décrit avec beaucoup de détails le mode opératoire de ses anciens forfaits. Ce qui a déclenché une vague de protestation. Yves De M’Bella a été jugé et condamné à 12 mois de prison avec sursis et 2 millions FCFA d’amende. Son invité a pris 24 mois de prison ferme et 500 000 FCFA d’amende.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

France : Emmanuel Macron reçoit le président de la transition malienne, Bah N'Daw

Politique : l'UDPCI quitte officiellement le RHDP et propose la candidature de Mabri