Côte d’Ivoire / UNICEF : Bientôt une usine de transformation de déchets plastiques en matériaux de construction





Côte d'Ivoire,UNICEF,Déchets plastiques,Construction


Le Fonds des Nations-unies pour l’enfance (UNICEF) veut doter la Côte d’Ivoire d’une usine de transformation de déchets plastiques en matériaux de construction pour pouvoir construire rapidement un plus grand nombre de salle tout en préservant l’environnement.
Ce projet contribuera, selon Dr. Aboubacar Kampo, représentant de l'UNICEF en Côte d'Ivoire, "à accélérer la construction d'écoles en Côte d'Ivoire et permettra à plus d'enfants d'apprendre dans de meilleures conditions tout en contribuant à lutter contre la pollution plastique."
En fait, dans la pratique, la mise en œuvre de ce projet de construction écologique, durable et moins coûteuse, a débuté. Les professionnels des médias ont pu s’enquérir, mardi, de l’effectivité du projet grâce à une visite organisée par le partenaire de l’UNICEF, le Réseau des acteurs de médias pour les droits de l’enfant en Côte d’Ivoire (RAMEDE-CI). Ils ont visité sur les 450 classes prévues, deux à Gonzagueville (Port-Bouët) et trois à Sakassou (IEP Toumodi).
À Gonzagueville (Port-Bouët) Mme Tirangué Diomandé n’a pas caché sa joie : "Le projet est bienvenue parce qu'on travaillait dans des conditions très difficiles. Mon bureau servait de salle de classe. À cause du nombre pléthorique des élèves, une section est obligée de venir dehors sur la terrasse pour travailler. On ne pouvait même pas circuler dans les salles de classe. Une fois, j'ai failli tomber, la maîtresse aussi. Grâce à l'UNICEF maintenant ça va".
Même sentiment de joie du côté du directeur de l’EPP Sakassou (IEP Toumodi), Koffi Konan, qui pense qu’avec la mise à disposition très prochaine de trois salles de classe d’une capacité moyenne de 50 élèves chacune, les instituteurs pourront travailler dans de meilleures conditions.
Outre ces deux localités, le projet touchera également Divo.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire : une parfumerie continue d’inonder le marché sous-régional de produits interdits

Côte d’Ivoire/Décédé le samedi 9 mars : Qui est Bernard Binlin Dadié ?