Mali : le Premier ministre Maïga a annoncé que les élections présidentielles et législatives pourraient être reportées





mali-le-premier-ministre-maiga-a-annonce-que-les-elections-presidentielles-et-legislatives-pourraient-etre-reportees


Le Premier ministre malien, Choguel Kokalla Maïga, a annoncé, dimanche 26 septembre, à l'Agence française de presse (AFP), que les élections  présidentielles et législatives prévues pour février et mars 2022, pourraient être reportées de quelques semaines ou mois, rapporte France 24.

À l'issue des assises, "nous sortirons avec un agenda plus détaillé", a-t-il expliqué. "Il vaut mieux organiser des élections apaisées, reconnues par tous, plutôt que d'organiser des élections avec des contestations", a insisté le Premier ministre.

"Le calendrier électoral prévoyant une présidentielle et des législatives au Mali, fin février, a été fixé à partir des exigences de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO)",  a indiqué  l’ancien porte-parole du gouvernement, Choguel Kokalla Maïga.

"Nous avons décidé d'être pragmatiques, d'être réalistes, c'est très important d'être réalistes en politique, d'être chevillé à l'opinion publique nationale qui est aujourd'hui en faveur d'élections crédibles et apaisées", a fait savoir l'ex-ministre de l’Economie numérique malienne.

Rappelons que le coup d'État au Mali a commencé le 24 mai 2021, lorsque l'armée malienne a capturé le président du pays, Bah N'Daw, le Premier ministre, Moctar Ouane, et le ministre de la Défense désigné, Souleymane Doucouré. Au lendemain de l’opération, le vice-président Assimi Goïta a annoncé avoir pris le pouvoir. Il s'agit du troisième coup d'État dans le pays en dix ans, après les prises de contrôle militaires de 2012 et de 2020.

Khady SANOGO (stagiaire)

En lecture en ce moment

Les « Débats d’Aujourd’hui : "La liberté de la presse dépend des journalistes eux-mêmes (Alafé Wakili, L’Intelligent d’Abidjan)

Côte d’Ivoire/ Une nouvelle grille tarifaire du pain en vigueur à Dimbokro