Sans convaincre, les Eléphants de Côte d’Ivoire terrassent les flammes du Malawi





sans-convaincre-les-elephants-de-cote-divoire-terrassent-les-flammes-du-malawi


Les Eléphants de Côte d’Ivoire ont battu les flammes de Malawi à l’occasion de la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Une victoire qui permet aux poulains de Patrice Beaumelle de conserver leur position de leader de la Poule.

Mais que ce fut dur pour les Eléphants qui ont pourtant ouvert le score dès le début de la rencontre.  Nous jouons la 2e minute lorsque Éric Bailly envoie un ballon dans le dos de la défense malawite pour Nicolas Pépé qui ouvre le score pour la Côte d’Ivoire.  

Mais cet avantage ivoirien sera de courte durée puisqu’une grossière erreur du capitaine des Eléphants va permettre aux malawites de revenir au score à la 30e minute de jeu.

Les Eléphants de Côte d’Ivoire ballotés ont même failli être surpris avant la pause.

Sur un ballon placé dans le dos de la défense ivoirienne à la 38e minute, Serge Aurier , qui communique mal avec le portier Gbohouo Sylvain , a failli offrir une passe décisive à son adversaire. Fort heureusement pour la Côte d’Ivoire, Serge Aurier va se rattraper en enlevant de la tête, la frappe de l’attaquant malawite qui prenait la direction des buts ivoiriens.

En seconde période, les Eléphants prennent le contrôle du match sans pour autant se créer de réelles occasions de buts. C’est finalement à la 65e minute que les Eléphants vont reprendre l’avantage au score sur un penalty provoqué par Yao Kouassi Gervais alias Gervinho. Franck Kessié qui se charge de transformer le penalty, ne tremble pas et redonne l’avantage aux Eléphants.

C’est donc sur ce score (2-1) que l’arbitre va mettre un terme à cette rencontre.  

Cependant force est de constater que les Eléphants n’ont pas véritablement convaincu sur l’ensemble du match. Et le sélectionneur Patrice Beaumelle encore moins n’a également été convaincant dans la stratégie de jeu qu’il a proposé ce jour..

Gael Z

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Point de la situation de la maladie à COVID-19 du samedi 11 Avril 2020.

Parrainage AFI : Plusieurs joueurs ont manifesté pour contester le choix d’Idriss Diallo