L'athlète kényane Agnes Tirop poignardée à mort à son domicile





lathlete-kenyane-agnes-tirop-poignardee-a-mort-a-son-domicile


L’athlète kényane Agnes Jebet Tirop, deux fois médaillée mondiale sur 10 000 m et quatrième des Jeux olympiques de Tokyo sur 5 000 m, a été poignardée à mort à son domicile à Iten, ont annoncé des responsables sportifs kényans mercredi. Son mari est recherché.

L’athlète kényane Agnes Jebet Tirop, étoile montante de l’athlétisme dans son pays, a été retrouvée morte, poignardée au niveau de l’abdomen, à son domicile à Iten, célèbre centre d’entraînement en altitude de l’ouest du Kenya, ont annoncé des responsables sportifs kényans mercredi 13 octobre.

"Le Kenya a perdu un diamant qui était l’une des athlètes à la progression la plus rapide sur la scène internationale grâce à ses remarquables performances sur la piste", a déploré la Fédération kényane d’athlétisme dans un communiqué. "Nous continuons de travailler pour élucider les circonstances de sa mort."

Tom Makori, commandant de police dans le district de Keiyo (ouest), a indiqué à l’AFP qu’Emmanuel Rotich, le mari d'Agnes Tirop, était recherché. "Le suspect a passé un appel aux parents d'Agnes Tirop pour leur dire qu’il avait fait quelque chose de mal. Donc nous pensons qu’il sait ce qui s’est passé."

lire la suite sur rfi.fr

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Accusé de pollution d’air en zone portuaire : Une cimenterie présente ses installations aux journalistes et aux consommateurs

Présidentielle 2020 : l’opposition dénonce "le simulacre d’élection" organisée dans "un climat d’insécurité généralisée"