Culture : Après Ivoire Road trip, place au Babi trip





culture-apres-ivoire-road-trip-place-au-babi-trip


Serge BeynaudYodé et Siro et Zouglou makers ont mis le feu, ce week-end, au terrain Terre rouge de Gonzagueville. Des prestations très enlevées qui n’ont laissé personne indifférent. Ce show, organisé à l’initiative du brasseur Brassivoire et sa marque Ivoire, marquait ainsi le top départ de Babi trip.

Après l’intérieur du pays où pendant plus d’un mois, cette entreprise a parcouru différentes localités dans le cadre de la caravane Ivoire Road trip dénommée "On connaît chez nous", c’est au tour de la capitale économique de la Côte d’Ivoire d’accueillir Babi trip. Plusieurs communes seront parcourues avec en prime l’enjaillement et les belles surprises.

Au cours d'Ivoire Road trip, la caravane a parcouru 2088 kilomètres, partant de San Pedro à Daoukro en passant par KorhogoDaloa et Divo. Ce sont cinq différents peuples et groupes ethniques qui ont été visités et 200 localités traversées. S’imprégnant aussi avec des acteurs du monde touristico-culturel de sites touristiques. Le mont Korhogo dans le Péleforo, le Tabaoulé de Grand-Bereby en pays Kroumen, le célèbre marché artisanal logé dans la Cité des antilopes, le village des palmiers établi dans le Lôh Djiboua et le mythique pont Abla Pokou surplombant l’Iffou ont tous été passés en revue.

Un jeu organisé par les promoteurs sur les réseaux sociaux a permis a une cinquantaine de personnes de participer gratuitement aux cinq étapes d'Ivoire Road trip.

Fidèle à sa politique de développement durable dénommée « Brassons un monde meilleur » basée sur les 3 piliers que sont l’économie, le social et la consommation responsable, Brassivoire a permis à de nombreuses localités de bénéficier des retombées de ce Road Trip, aussi bien sur le plan environnemental que socio-économique.

La caravane, en plus d’avoir généré des emplois directs et indirects, a eu ceci de particulier : initier du planting d’arbres par les Road Tripers à la réserve botanique de Divo, faire des dons aux populations, distribuer des gadgets commerciaux ainsi que le renforcement des capacités opérationnelles de plusieurs dizaines de points de vente.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Les inscriptions aux concours d’entrée à l’IPNETP s’achèvent le 10 juin

Le journal français le Figaro attaque le RHDP et son président, Adjoumani réplique