Côte d’Ivoire / Crise dans le secteur éducation-formation : La FESCI marche pour réclamer la reprise des cours





Côte d'Ivoire,Crise,secteur éducation-formation,FESCI


Plusieurs centaines d’étudiants et d’élèves ont participé à une marche, ce mardi, à l’appel de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), pour réclamer la reprise des cours dans un contexte où le secteur éducation-formation est secoué par une grave crise.
"Depuis deux mois, nous observons la fermeture des classes et des amphis et cela est insupportable", a déploré Assi Fulgence, secrétaire général de la FESCI. Qui pense qu’il "était important de réagir et de demander au gouvernement de trouver une solution définitive à cette crise dont les principales victimes sont élèves."
Vêtus de blanc, pour la majorité, les manifestants d'Abidjan sont partis de l’université Félix Houphouët-Boigny jusqu’à la grande médiature où une motion a été remise au premier responsable de cette institution. On pouvait lire des textes forts sur les pancartes comme "Nous sommes étudiants, nous voulons aller en amphi", "Ne sacrifiez pas notre génération" ou encore "Nous aussi nous voulons vous ressembler, laissez-nous aller à l’école".
Encadrés par la police, les marcheurs manifesté tranquillement sans qu’on déplore des heurts ou des blessés.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Football / Caf Awards 2018 : La liste de tous les lauréats

Côte d’Ivoire/Abidjan accueille un sommet sur l’amélioration de l’accès au financement des femmes entrepreneurs en Afrique l’Ouest