Laveur auto mort au violon : Vagondo relève le commissaire de ses fonctions, l’officier et les agents de permanence arrêtés





laveur-auto-mort-au-violon-vagondo-releve-le-commissaire-de-ses-fonctions-lofficier-et-les-agents-de-permanence-arretes


L’affaire du laveur auto mort au violon prend une autre tournure. Le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, le Général Vagondo Diomandé a relevé le commissaire de police du 18ème arrondissement de police de la Riviera (Abidjan) de ses fonctions, l’officier et les agents de permanence ont tous été arrêtés.

Le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité est un partisan de la tolérance zéro vis-à-vis des bavures policières. Il vient de le démontrer. En effet, à la suite du décès de Hamed Konaté au violon au 18ème arrondissement de la Riviera, le Général Vagondo Diomandé a relevé le commissaire de police du 18ème de ses fonctions. L’officier et les agents de permanence ont été arrêtés. Notons que le Commissaire du gouvernement a décidé d’ouvrir une enquête.

"Le Commissaire du Gouvernement ouvre une enquête et ordonne une autopsie. Le Chef du Parquet militaire interdit également aux enquêteurs de la police criminelle de s'approcher du corps tant que l'autopsie n'est pas terminée", a-t-on publié sur la page du Tribunal militaire d’Abidjan.

Soulignons par ailleurs, que le relèvement du commissaire de police par le ministre de la Sécurité, est une procédure administrative qui n'éteint pas l'action judiciaire initiée par le tribunal militaire. lire la suite sur afriksoir.net

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Communiqué du Conseil des Ministres du mercredi 10 avril 2019

Décédé à Paris, la dépouille mortelle d’Attey Philippe rapatriée à Abidjan, ce mercredi