Expo Dubaï 2020 : Patrick Achi, Kandia Camara, Souleymane Diarrassouba, … vendent la Côte d’Ivoire aux Emirats arabes unis





expo-dubai-2020-patrick-achi-kandia-camara-souleymane-diarrassouba-vendent-la-cote-divoire-aux-emirats-arabes-unis


La présence de la délégation ivoirienne à l’Expo Dubaï 2020, qui se tient actuellement aux Emirats Arabes unis, est fort remarquée. Demain, vendredi 26 novembre 2021, sera consacrée à la journée de la Côte d’Ivoire. En prélude à cela, la délégation ivoirienne conduite par le Premier ministre Patrick Achi, a vendu aux pays présents, la Côte d’Ivoire, ce jeudi 25 novembre 2021. Le chef du gouvernement et tous ses ministres qui l’accompagnent, sont passés tour à tour, pour exposer, chacun dans son domaine, sur les importantes opportunités d’investissements qu’offre leur pays.
"Depuis 2011, le président de la République, SEM Alassane Ouattara a engagé d’importantes réformes structurelles et sectorielles pour améliorer l’environnement des affaires et faire de la Côte d’Ivoire, avec une célérité saluée par la communauté internationale, cette locomotive africaine lancée à pleine vitesse : nouveau Code des investissements ; nouveau code minier, pétrolier ou forestier ; mise en place du Guichet unique de formalités des entreprises ou du Guichet unique du commerce extérieur ; mise en place d’une justice commerciale efficace ; cadre légal pour les partenariats public-privé, etc.", a soutenu le chef du gouvernement. Qui a expliqué : "Notre ambition pour l’avenir est simple, claire et forte. C’est celle de la vision 2030 du président de la République, qui veut faire de la Côte d’Ivoire une nation à revenu intermédiaire de tranche supérieure d’ici 10 ans. Cette vision repose sur 4 objectifs forts de progrès humains : doubler à nouveau le revenu par habitant en 10 ans et propulser la majeure partie des Ivoiriens dans la classe moyenne, créer 8 millions d’emplois en plus d’ici 2030 pour insérer notre jeunesse toujours plus nombreuse, diviser par 2 la pauvreté en la ramenant à moins de 20 % pour changer le destin de millions de familles et élever l’espérance de vie de 10 ans et la porter à 67 ans". Pour atteindre cet ambitieux objectif, Patrick Achi a fait savoir que le pays mène une bataille sur deux fronts : faire du développement du secteur privé une priorité nationale et mener une transformation de la gouvernance et de l’administration, pour en faire l’allié des entreprises et l’acteur d’un service de qualité dans une vraie démarche d’écoute, de responsabilité et de probité.
Comme lui, les ministres Patrick Achi, Kandia Camara, Souleymane Diarrassouba, Siandou Fofana, Arlette Badou, Adom Roger, Danho Paulin et Essis Esmel Emmanuel ont démontré que la Côte d’Ivoire dispose d’atouts pour attirer les investisseurs.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Cinq nouveaux cas de Coronavirus : Les détails sur les personnes touchées

Après l'octroie de passeports à Laurent Gbagbo : le FPI demande aux autorités d’"étudier avec diligence" les conditions de son retour