Côte d’Ivoire/ Généralisation de la CMU : début du prélèvement des acteurs du secteur formel dès le 1er avril





Cmu


 Le prélèvement des cotisations des acteurs du secteur formel, dans le cadre de la généralisation progressive de la Couverture maladie universelle  (CMU), débutera dès le 1er avril 2019, a annoncé, vendredi, le directeur général de la Caisse national d’assurance maladie (CNAM), Bamba Karim.

Lors d’une conférence de presse, au siège de la CNAM, sis au Plateau, M. Bamba a, en outre, informé de ce que le démarrage des prestations pour ces populations (les travailleurs du public et du privé) est fixé au 1er juillet 2019.

Ambition majeure du gouvernement ivoirien en matière de santé, la CMU est un système de protection contre le risque maladie, obligatoire pour l’ensemble des populations vivant en Côte d’Ivoire, nationales comme non nationales, dont seulement quelque 5% bénéficie, à ce jour, d’une couverture sociale, selon les chiffres officiels.

La CNAM est l’institution de prévoyance sociale en charge de piloter la mise en œuvre. Le système, avec pour socle la solidarité nationale, offre deux régimes.

L’un contributif dont les bénéficiaires doivent s’acquitter d’une cotisation  mensuelle de 1.000 francs CFA par mois, et l’autre non contributif, à destination des populations  dites économiquement faibles ou démunies dont la contribution sera subventionnée.

Après une phase expérimentale, de plus de 18 mois, qui a permis d’éprouver  le fonctionnement des mécanismes, la CMU est en extension suivant un principe de «généralisation progressive ». Cette généralisation progressive a débuté le 23 novembre 2018 avec le lancement du régime d’assistance médicale au profit des personnes économiquement faibles dans les districts sanitaires de Dabakala, Issia et Yamoussoukro.

La généralisation effective de la CMU est un pan essentiel du programme social  du gouvernement (PSGouv) sur la période 2019-2020.

(AIP)

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Portrait/Constance Aman : Chantre, mère de famille et dévote de Jésus -Christ

Démission de Guillaume Soro: Fregbo Basil (député de Sassandra) fait des précisions