5e recensement général de la population et de l’habitat : Kaba Nialé satisfaite du taux de 95% atteint





5e-recensement-general-de-la-population-et-de-lhabitat-kaba-niale-satisfaite-du-taux-de-95-atteint


 

Initialement prévu pour prendre fin le 21 novembre dernier, le 5e recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) se fera jusqu’au mercredi 15 décembre prochain. Dans le but de constater l’effectivité de l’opération et de se rendre compte des difficultés que rencontrent les agents recenseurs sur le terrain, la ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba, a effectué une tournée ce dimanche 12 décembre 2021 dans certaines communes du District Autonome d’Abidjan.

Vêtue d’un polo, d’un pantalon jeans et d’une paire de basket, Nialé Kaba a sillonné aux pas de courses quelques quartiers des communes de Port-Bouët (Sogefiha), Koumassi (Quartier Divo), Marcory (résidentiel) et Cocody (Anono).

Partout où elle est passée avec ses équipes, la ministre a eu droit à un accueil de qualité. Ce qui lui a permis d’expliquer l’objectif de ce recensement qui est de qui est de permettre d’avoir des données précises pour planifier le développement de notre pays. Mais aussi et surtout  de sensibiliser les populations qui hésitent encore, à deux jours de la fin de l’échéance.

Au cours du point presse qui a sanctionné cette tournée, Nialé Kaba s’est réjouie de l’engouement constaté auprès des populations. Ce qui a permis, selon elle, d’atteindre au moins 95% de l’objectif qui était fixé, sur les 31 régions administratives du pays.

A lire aussi: Élections à la Mugefci: le Groupe solidarité Santé de Paul Gnogbo déclaré vainqueur, selon les résultats provisoires

"Cette tournée a été constructive car elle m’a permis de parler aux agents de terrain qui sont tout le temps en contact avec les populations dans plusieurs quartiers. Nous avons pu convaincre également des personnes qui ont évoqué des problèmes de sécurité. Et nous voulons rassurer toute la population qu’avec le temps qui avance, les choses se débloquent", a-t-elle déclaré.

Elle a par ailleurs  exhorté les agents recenseurs à mettre les bouchées doubles avec des équipes qui seront renforcées afin de recenser le maximum de personnes avant la date limite qui, selon elle, ne sera pas prorogée.

Rappelons que  le RGPH  a démarré le 08 novembre et qu’elle a pour but d’identifier tous les sites habités, de répertorier et géo-référencer les infrastructures socio-économiques de base, de connaître l’effectif de la population, sa répartition par sexe, par âge et dans l’espace ainsi que toutes les autres caractéristiques de la population et de connaître les caractéristiques et les commodités des logements.

Selon le gouvernement ivoirien, les prévisions se situent entre 27 et 28 millions de personnes résidant en Côte d’Ivoire.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Présidentielle en Côte d’Ivoire : un scrutin sous tension

Lutte contre le changement climatique:Les géographes ivoiriens veulent apporter leur contribution