CEI : Kuibiert élu à la tête du Réseau des structures de gestion des élections en Afrique de l’ouest





cei-kuibiert-elu-a-la-tete-du-reseau-des-structures-de-gestion-des-elections-en-afrique-de-louest


Le président de la Commission électorale indépendante (CEI) de Côte d’Ivoire, Ibrahime Coulibaly Kuibiert a été porté à la tête du comité de pilotage du Réseau des structures de gestion électorale en Afrique de l’ouest (RESAO), en marge de la 7e assemblée générale biennale, tenue, mercredi à Accra, indique une note de la CEI.

Le nouveau président dit placer son mandat sous le sceau de la promotion des bonnes pratiques électorales, de la communication, de la formation, de la sensibilisation et du partage d’expériences.

Elu pour un mandat de deux ans, Ibrahim Coulibaly Kuibiert succède ainsi à Maria Do Rosario Lopes Pereira Goncalves, présidente de la Commission électorale nationale du Cap Vert.

L’élection de M. Kuibiert est une opportunité pour la Côte d’Ivoire d’apporter sa contribution à la promotion d’élections crédibles, inclusives et transparentes dans l’espace communautaire ouest africain.

Ce comité de pilotage élu est composé de cinq membres.

La Côte d’Ivoire assure la présidence dudit comité quand le Libéria et la Sierra Leone sont 1er et 2e vice-président.

La trésorerie générale est assurée par le Benin, et la Guinée Bissau, le poste de trésorier général adjoint.

Le RESAO a été fondé en février 2008 pour promouvoir des élections libres, équitables et crédibles dans l’espace CEDEAO. Il est membre de l’Association des autorités électorales africaines (AAEA).

Lambert KOUAME Avec Sercom CEI  

Partarger cet article

En lecture en ce moment

La Cote d’Ivoire va devoir se battre pour arracher sa place pour le mondial

Ligue 1 : L'Asec Mimosas se joue du Sol Fc d'Abobo