Restructuration : le Rassemblement du peuple de Côte d'Ivoire nomme un délégué en France





restructuration-le-rassemblement-du-peuple-de-cote-divoire-nomme-un-delegue-en-france


Après l’élection présidentielle d’octobre 2020, suivie des législatives et des municipales, les partis et groupements politiques peaufinent les stratégies pour redynamiser les structures du parti en vue des échéances à venir.

Dans cette optique, le Rassemblement du peuple de Côte d'Ivoire (RPCI, opposition), dont le président, le professeur Bamba Moriféré vit en exil depuis juillet 2019, n’est pas en reste.

En effet, le vendredi 3 décembre dernier, le président par intérim de ce parti de l'opposition, le  professeur Coulibaly Climanlo Jérôme, a procédé à la nomination de Baï Fealoh Yves, en qualité de délégué dudit parti  en France à charge de l'animation du parti et de la mobilisation des militants dans cette partie de l’hexagone.

Précédemment responsable de la jeunesse RPCI-France, ce natif de Teapleu, localité située dans le département de Zouan-hounien,  région du  Tonkpi, à l'ouest de la Côte d'Ivoire, a pris part, depuis 2019, à presque toutes les manifestations de l'opposition ivoirienne sur le sol français, notamment les manifestations contre le troisième mandat dit illégal d’Alasane Ouattara.

Le RPCI, mis sous les fonds baptismaux en 2012 par les partis de gauche démocratique et de progrès entend lutter pour l’alternance démocratique en Côte d’Ivoire, note-t-on.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

4e édition du Festival des fleurs et de la décoration (FESTIDEC) : La fleur comme l’incarnation de l’amour et de la réconciliation

Présidentielle de 2020/ Gon rassure : "Ne nous faisons pas peur et ne faisons pas peur aux autres pour rien"