Can 2021 : les clubs européens refusent de libérer leurs joueurs avant le 3 janvier





can-2021-les-clubs-europeens-refusent-de-liberer-leurs-joueurs-avant-le-3-janvier


La prochaine Coupe d'Afrique des nations (Can 2021) qui se disputera 9 janvier au 6 février 2022 n'arrange pas du tout de nombreux clubs européens qui sont obligés de libérer leurs joueurs africains en pleine période de championnat.  

Après avoir milité pour un report de cette compétition,  les clubs européens qui n'ont finalement  pas obtenu gain de cause reviennent à nouveau à la charge . 
Dans une lettre adressée à la FIFA et à la CAF ce jeudi, le Forum des ligues mondiales, qui représente notamment les principales ligues européennes  la France, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Espagne ou l’Italie, a clairement indiqué que les clubs ne libéreront pas leurs internationaux africains avant le 3 janvier. Soit six jours avant le début de la CAN 2021, soit près de 6 jours avant le début de cette compétition.  
Un Courrier qui intervient après Frédéric Antonetti, l'entraîneur de Metz où évolue l'international ivoirien Digbo Maiga, a exprimé son mécontentement de voir au moins 7 joueurs de son équipe quitté le groupe en plein championnat 
«C’est énorme, c’est un jeu truqué, c’est un jeu faussé. Comment on peut avoir une compétition internationale pendant les compétitions nationales ? Ce n’est pas possible, pas acceptable. Je n’ai rien contre la CAN, au contraire, c’est une compétition que j’adore. Mais on ne peut pas enlever 8 joueurs et avoir des matchs de compétition, ce n’est pas acceptable. Il n’y a pas que nous hein. Alors on me dit pourquoi vous avez autant de joueurs africains ? Quand on a fait la constitution de l’effectif, la CAN devait être au mois de juin tout le temps, ils ont changé les règles. Quand je vous dis que c’est truqué, tout est truqué dans le football, les droits TV…» , a conclu Antonetti. 

GZ 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Après leur passage à Bimbresso : des élèves fauteurs de troubles sensibilisent au respect du calendrier scolaire

Après la Rumba congolaise, le Tiep bou dien (Tchep djen) sénégalais inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO