Filière volaille : Les prix pourraient encore augmenter





filiere-volaille-les-prix-pourraient-encore-augmenter


Les consommateurs de volailles ont dû le constater pendant la fête de Noël. Les prix ont grimpé. Ce n’est peut-être pas un fait nouveau. Mais la particularité cette année, est qu’ils risquent de continuer à augmenter. En tout cas, si l’on en croit les vendeurs.
En effet, à l’approche du 24 décembre 2021, le constat sur le terrain était clair. Les poulets de chair qui étaient vendus, avant la fête, entre 2 000 FCFA et 2 500 FCFA ont atteint 3 000 FCFA et 3 500 FCFA. La pondeuse, quant à elle, est passée de 3 500 FCFA à 4 000 FCFA.
Mais, pour la Saint-Sylvestre, selon  des vendeurs rencontrés à N’Dotré, les prix vont encore grimper. Pour quelles raisons? À cette question, ils sont unanimes. Le transport de la volaille a augmenté (en tenant compte des frais de route), la nourriture des poulets a également connu une hausse. Surtout, ils pointent un doigt accusateur vers les éleveurs dans les fermes.
"Dans les fermes aux alentours d’Abidjan, les poulets de chair sont passés de 1 800 FCFA à plus de 2 200 FCFA ou 2 300 FCFA. Quand nous allons les récupérer, nous devons les transporter jusqu’à nos lieux de vente, les nourrir en attendant que les clients viennent les acheter. Sans oublier que certains meurent sur la route.", nous explique Seybou, un vendeur de volaille situé entre le carrefour Agripac et N’Dotré à Abobo. Et il ajoute que c’est sur les deux fêtes qu’ils rentrent dans leur fonds et font des bénéfices. "A Noël, nous n’avons pratiquement rien eu. On va donc se concentrer sur le 31 décembre 2021. Si les choses ne changent pas, on sera obligé d’augmenter", s’est-il voulu clair. À combien le consommateur pourra-t-il avoir la pondeuse ? Sans hésiter, il nous informe qu’elle pourrait atteindre 5 500 FCFA.

Modeste KONE

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

L'Angleterre élimine le Danemark dans la douleur et rejoint l'Italie en finale de l'Euro 2020

Interpellation de l'un des auteurs des véhicules incendiés à Yopougon.