Aïcha Koné répond à Touré Alpha Yaya et charge encore





aicha-kone-repond-a-toure-alpha-yaya-et-charge-encore


En réponse à l’honorable Touré Alpha Yaya qui a cru bon de faire suite à ses propos lors d’une interview, l’artiste Aïcha Koné a demandé à ce dernier de ne pas induire le président de la République en erreur.

"N’induisez pas Ouattara en erreur", a-t-elle lancé au député de Gbon. Tout en lui rappelant que si on se revendique de l'houphouetisme, on ne devrait pas ignorer que le père fondateur n’a jamais voulu qu’un Ivoirien soit exilé.

La diva de la musique ivoirienne a interpellé celui qu’elle appelle son petit-fils, lui demandant de s’éloigner d’elle si c’est pour tenir des propos déplacés à son égard.

"Si c’est pour plaire à Alassane Ouattara, c’est ton droit. Qu’est-ce que j’ai dit et puis toi, tu me fais la morale ?", lui a-t-elle demandé. Avant d’ajouter : "On dit que Ouattara a fait des ponts. J’ai répondu que ce n’est pas suffisant. On attend plus de sa part. C’est vous qui ne faites rien pour que Ouattara libère les gens. Sinon, c’est quelle palabre qui ne finit pas ?". Selon elle, on met désormais le cap sur la réconciliation. Elle pense que si le chef de l’État libère les prisonniers politiques, ça le grandira.

"Je n’ai jamais insulté Ouattara et je ne le ferai jamais", a-t-elle précisé. Ajoutant que s’"il y a des ponts qui sont construits, qu’on libère les prisonniers pour qu’on vienne les regarder ensemble".

Dans une de ses sorties, sans pour autant cité Aïcha Koné, le député Touré Alpha Yaya avait tenu des propos qui, tout le monde a pu le constater, s’adressait à la mère de Tchaga : "quand on a dépassé l’âge de 65 ans, nous devons être animé par la sagesse. Nous disons merci au Président Alassane Ouattara …".

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Sécurité : La police lance l’opération "Épervier 5" ce jeudi à Yopougon

Investiture du candidat de l’UDPCI : Voici le discours programme d’Albert Mabri Toikeusse