Musique : Le bel hommage de l’artiste Camerounaise Mani Bella à Debordo Leekunfa





musique-le-bel-hommage-de-lartiste-camerounaise-mani-bella-a-debordo-leekunfa


La célèbre chanteuse camerounaise Mani Bella n’a pas tari d’éloges pour le faiseur de coupé-décalé ivoirien, Debordo Leekunfa. C’est un bel hommage qu’elle a rendu à l’ex-compagnon d'Arafat DJ, en ce début d’année.

 partir de cet instant précis, l’Ivoirien qui va encore oser insulter, critiquer, rabaisser, vilipender, … je dis ooo, celui ou celle qui va encore aller sur sa page, écrire un commentaire négatif ou insultant, à cet immense personnage, à ce talent qui fait la fierté de toute l’Afrique par son talent tant sur le plan vocal, ses mélodies, que dans sa façon d’arranger ses chansons, de présenter son art, de façon toujours si particulière, innovante, à l’instar de Debordo Leekunfa, va me sentir !", a-t-elle prévenu. Avant de s’exclamer : "Quel génie !". 

 

À lire également : Annulation du concert de Tiken Jah Fakoly à Abobo : Le titre "Gouvernement 20 ans" serait-il pour quelque chose ?

 

Aux Ivoiriens, elle a dit : " vous ne pouvez pas avoir un génie de la musique comme ça depuis des années chez vous et ne pas lui donner la place et le respect qu’il mérite". Réaffirmant son coup de cœur particulier pour la dernière sortie discographique du "maitré-maitré", le single Detounouna, qu’elle considère comme un "délice".

" Et à chacune de ses sorties, l'Afrique entière a toujours été d'accord, mais... Il n'a pas la place qu'il mérite amplement chez lui et il faut que ça cesse. Élevez Debordo Leekunfa ! Soutenez-le réellement !", fait-elle remarquer. À l’artiste, elle a dit directement : "tu es fort mon frère. RESPECT. Je suis fan".

Un bel hommage de Mani Bella qui a touché Debordo Leekunfa. Il a d’ailleurs repris le post de l’artiste camerounaise sur sa page Facebook avant de la remercier.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Aossé Festival Musique (Amf 2021) : Quand Ariel Sheney tend la main à la jeunesse de sa région

New-York Forum Institute : Alassane Ouattara invite ses homologues à privilégier des programmes de santé, d’éducation et de formation