Affaire quatre jeunes filles retrouvées mortes à Koumassi : le témoignage émouvant de la mère des jumelles





affaire-quatre-jeunes-filles-retrouvees-mortes-a-koumassi-le-temoignage-emouvant-de-la-mere-des-jumelles


Dans une vidéo diffusée sur la page Facebook Police secours mercredi 19 janvier 2022, la mère des  sœurs jumelles  retrouvées avec leurs amies la semaine dernière dans une résidence meublée à Koumassi quartier-Divo dément le décès de Karelle, la jumelle de Carine qui elle n’a pas survécu.

«C’est le lendemain que j’ai appris le décès  de mes filles. Je ne sais pas ce qui a provoqué leur mort. C’est Dieu seul qui le sait. Elles avaient 22 ans. Carine est à la morgue de l’hôpital général de Port-Bouët. Mais Karelle a survécu. Selon les informations que j’ai reçues, quand elle a commencé à sentir le danger, elle a rampé pour se jeter dans le vide. Les gens du quartier l’ont aidé et ont appelé les secours. Quand ces derniers sont arrivés, c’était trop tard pour les 3 autres, Karelle a été conduite au CHU de Treichville. Elle est sortie du coma mais elle est encore inconsciente », a-t-elle relaté, la voix empreinte d’émotion.

Elle a profité de l’occasion pour interpeller les parents sur l’éducation de leurs enfants pour éviter des situations similaires. Aux enfants, elle demande d’écouter et de suivre les conseils de leurs parents.

Pour rappel, des adolescentes ont été prises de malaise dans un appartement sis à Koumassi quartier Divo, mardi 11 janvier 2022. Le bilan faisait 4 morts et une jumelle transportée aux urgences du CHU de Treichville. La rumeur a annoncé le décès de cette dernière deux jours plus tard.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Des éditeurs d’informations numériques invités à se faire recenser auprès de l’ANP

Vulgarisation et accessibilité des TIC : le lycée municipal de Taï doté d’une salle multimédia