Coup d’Etat au Burkina Faso : Alors qu’on l'annonce aux mains des mutins, Roch Kaboré parle





coup-detat-au-burkina-faso-alors-quon-lannonce-aux-mains-des-mutins-roch-kabore-parle


Depuis ce matin, des informations émanant de différentes sources, annoncent que le président du Burkina Faso, Roch Kaboré, est aux mains des mutins. Alors qu’aucun communiqué officiel n’a confirmé ou infirmé cette information, le chef d’Etat burkinabé s’est signalé, en ce début d’après-midi, à travers un tweet dans lequel il appelle à sauvegarder les acquis démocratiques. Il demande aussi aux mutins de déposer les armes.
"Notre Nation vit des moments difficiles. Nous devons en ce moment précis sauvegarder nos acquis démocratiques. J'invite ceux qui ont pris les armes à les déposer dans l'intérêt Supérieur de la Nation. C'est par le dialogue et l'écoute que nous devons régler nos contradictions", peut-on lire dans ce tweet.
La situation est complètement confuse au Burkina Faso où, depuis dimanche 23 janvier 2022, des tirs se sont faits entendre dans la capitale Ouagadougou. Dans la matinée de ce lundi 24 janvier 2022, de nombreuses informations annonçaient l’arrestation de Roch Marc Christian Kaboré. Au même moment, des hommes en arme, encagoulés, s’étaient postés devant le siège de la Radiotélévision burkinabé (RTB). Jusqu’à présent, aucune autorité militaire ou civile ne s’est désignée officiellement comme porte-parole des mutins.

Modeste KONE

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Les femmes aveugles et malvoyantes exhortées à la pratique du sport

Eliminatoire Can 2021 : Les 26 de Beaumelle avec Kodja et Boga