Burkina Faso : Le coup d’Etat consommé, les militaires annoncent la suspension de la Constitution, la dissolution du gouvernement et de l’Assemblée nationale





burkina-faso-le-coup-detat-consomme-les-militaires-annoncent-la-suspension-de-la-constitution-la-dissolution-du-gouvernement-et-de-lassemblee-nationale


Au Burkian Faso, le coup d’Etat est officiel après une journée d’incertitude. Un groupe de militaire, apparus ce lundi en fin de soirée à la télévision nationale a annoncé la fin de la fonction du président de Roch Marc Christian Kaboré et la suspension de la Constitution.

A lire: Burkina Faso : Voici la lettre de démission de Roch Kaboré

Dans un communiqué signé par le Lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba, président du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR), le porte-parole dudit mouvement, le Capitaine Sidsoré Kader Ouédraogo a annoncé la suspension du la Constitution, la dissolution du gouvernement et de l’Assemblée nationale, la fermeture des frontières terrestres et aérienne « pour compter du 24 janvier 2022 à 00 h et ce jusqu’à nouvel ordre.

Un couvre-feu est également instauré de 21 h à 5 h du matin sur toute l’étendue du territoire national à compter de ce jour (NDLR, lundi) jusqu’à nouvel ordre.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Cambriolage de Supersport: La compassion de l'Union de la presse sportive de Côte d'Ivoire

Laurent Gbagbo ‘’On vous a dit que je n'allais plus revenir, me voici ‘’