Filière anacarde : la Côte d’Ivoire premier pays transformateur de la noix de cajou en Afrique





filiere-anacarde-la-cote-divoire-premier-pays-transformateur-de-la-noix-de-cajou-en-afrique


La Côte d’Ivoire est devenue le premier pays transformateur de noix de cajou en Afrique, a révélé, ce mercredi, le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, après un Conseil des ministres.

« En dépit des conséquences de la Coivd-19, notre pays est devenu le premier pays transformateur de la noix de cajou en Afrique et le 3e dans le monde en 2021 avec 136.854 tonnes transformées », a révélé Amadou Coulibaly et de préciser que la Côte d’Ivoire continue de maintenir sa position de leader mondial au niveau de la production et de l’exportation de la noix de cajou brut avec 805.748 tonnes exportées.

Pour la campagne 2022, une production de 1.040.000 tonnes de noix de cajou est attendue. Cette production représenterait, selon le ministre, quasiment, le quart de la production mondiale.

Pour la campagne qui s’ouvre le 4 février 2022, le prix planché obligatoire bord champ est fixé à 305 FCFA/Kg.

Le prix magasin intérieur est fixé à 330 FCF/Kg, à 359 FCfA/Kg en magasin usine et à 389 FCFA/Kg en magasin portuaire.

S’agissant du bilan de l’année 2021, il ressort qu’au terme de la campagne écoulée, la production nationale de noix de cajou a atteint 968.676 tonnes, soit une hausse de 14% par rapport à l’année 2020 qui avait une production de 848. 700 tonnes.

Au cours de cette campagne, les producteurs ont vu leurs revenus connaitre une hausse de 14 %, passant ainsi de 297 milliards FCFA distribués en 2020 à 339 milliards en 2021, a rappelé le porte-parole du gouvernement.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Eléphants de Côte d’Ivoire : Dago Charles ‘’ l'entraîneur Patrice Beaumelle n'a pas le niveau ‘’

Coupures intempestives d’électricité : la situation va s’empirer cette semaine