Affaire « Tentative d’assassinat du président de la République centrafricaine » : La version de l’ambassade de France à Bangui





affaire-tentative-dassassinat-du-president-de-la-republique-centrafricaine-la-version-de-lambassade-de-france-a-bangui


Quatre militaires français, soupçonnés de tentative d’assassinat du président de la République centrafricaineFaustin-Archange Touadera, ont été interpellés, lundi 21 février 2022, à l’aéroport Bangui M’Poko. Pour l’ambassade de France, ce n’est qu’un malentendu. Voici l’intégralité du communiqué de cette représentation diplomatique.

 

Communiqué de l'Ambassade de France en RCA

 

L'équipe de protection rapprochée du général Marchenoir, chef d'état-major de la Force de la Minusca, composée de quatre militaires français, a été arrêtée cet après-midi à l'aéroport de Bangui. Ces quatre officiers de sécurité escortaient le Chef d'état-major de la Force de la Minusca pour prendre le vol Air France, avec leur équipement professionnel. L'ambassade de France regrette vivement cet incident. Elle condamne son instrumentalisation immédiate sur certains réseaux malveillants et la désinformation grossière à laquelle elle donne lieu.

 

En lecture en ce moment

CI : La première édition des Oscars de la société civile ivoirienne lancée

Miss Handicap Côte d’Ivoire (2ème édition ) : La finale prévue le samedi 20 avril 2019