Kandia Camara et des femmes célèbrent Alassane Ouattara en prélude au 8 mars





kandia-camara-et-des-femmes-celebrent-alassane-ouattara-en-prelude-au-8-mars


C’est connu de tous. La Journée internationale des droits de la femme (JIF 2022) est célébrée, chaque année, le 8 mars. À quelques semaines de cet événement, des femmes, avec à leur tête la ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, ont rendu hommage au président de la République, Alassane Ouattara, pour les initiatives en leur faveur.

Premier constat, c’est un sentiment de satisfaction globale qui anime ces dames.

Kandia Camara qui, en fait, représentait la marraine de la cérémonie, la grande chancelière Henriette Dagri Diabaté, a soutenu : « Chaque jour qui passe, la Côte d'Ivoire consacre l'émergence de la nouvelle figure féminine ivoirienne, non plus l'éternelle assistée et spectatrice de la vie de la Nation, mais plutôt un être épanoui qui prend toute sa part dans la vie économique du pays ». Elle a salué, dans la même veine, la mise en place de fonds spéciaux pour la gente féminine.

La ministre a exprimé toute sa reconnaissance au chef de l’État qui a honoré les femmes par la signature du décret « 2021-481 du 03 novembre 2021, qui consacre l'instauration d'un ordre de mérite de la Femme et de la famille en Côte d'Ivoire pour la toute première fois ».

 À cette occasion, la cheffe de la diplomatie ivoirienne a d’ailleurs décoré, au nom de la grande chancelière, la ministre de la Femme, de l'Enfant et de la Famille, dans l'ordre du mérite de la femme et de la famille.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Pratiques commerciales illicites : Des niveaux record de pertes financières enregistrés dans l’espace CEDEAO

Election à la Mugefci : l’Alliance syndicale du personnel de l’éduction prend fait et cause pour le groupe la mutualité vraie avec Jean Yves Abonga