Inauguration du dispatching national de Yamoussoukro : « Toute la Côte d’Ivoire est en chantier et des opportunités d’emplois se créent » (Patrick Achi)





inauguration-du-dispatching-national-de-yamoussoukro-toute-la-cote-divoire-est-en-chantier-et-des-opportunites-demplois-se-creent-patrick-achi


À l’occasion de l’inauguration du dispatching national de Yamoussoukro, le Premier ministre Patrick Achi, s’est réjoui de ce que l’ensemble de la Côte d’Ivoire bénéficie d’infrastructures créatrices, en même temps, créatrice d’emplois.
« Partout en Côte d‘Ivoire, du Nord au Sud et d’Est en Ouest, des projets fleurissent dans tous les domaines, dans tous les secteurs (…) toute la Côte d’Ivoire est en chantier et des opportunités d’emplois se créent chaque jour pour nos entreprises, nos femmes, nos jeunes, afin d’amorcer une croissance véritable et inclusive », a-t-il lancé, vendredi 25 février 2022, à Yamoussoukro.
Concernant Yamoussoukro qui abrite cette infrastructure, le chef du gouvernement a noté qu’il constitue un autre attrait de cette ville, mais, dans un domaine nouveau, celui de l’électricité avec la perspective de devenir un carrefour énergétique de premier plan en Afrique.
« La réalisation de ce projet structurant est un apport considérable à la vitalité économique de Yamoussoukro qui a déjà profité des activités générées par sa construction et qui profitera encore de la dynamique économique qu’il suscitera dans cette ville », a-t-il fait remarquer.
Parlant du nouveau dispatching, Patrick Achi pense qu’il ouvre une nouvelle ère de l’exploitation du système électrique de la Côte d’Ivoire avec l’intégration des réseaux intelligents, la pénétration des énergies renouvelables intermittentes comme le solaire et l’éolien. Pour lui, ce sera un maillon essentiel du système d’informations des dispatchings de l’Afrique de l’Ouest dans le cadre de la mise en œuvre du marché régional de l’électricité.
Au plan technique, le directeur général de Côte d’Ivoire Energies (CI-Energies), Noumory Sidibé, a expliqué que cette nouvelle infrastructure permettra d’assurer la supervision de l’ensemble du réseau électrique ivoirien. Réseau qui comprend 10 centrales de production d’une capacité totale de 2 269 MW, 66 postes de transformation à haute tension, près de 8 000 km de lignes haute tension, plus de 26 000 km de lignes en moyenne tension et plus de 14 000 postes de distribution en moyenne et basse tension pour fournir à plus de 8 300 localités, une électricité de meilleure qualité.
C’est en fait un centre de contrôle chargé essentiellement d’assurer le fonctionnement opérationnel du réseau électrique national. Il surveillera à la fois le fonctionnement de l’ensemble du réseau électrique national et réalisera toutes les opérations de commande à distance pour l’exploitation des centrales de production d’électricité, ainsi que des ouvrages du réseau de transport et de distribution de l’énergie électrique.
Ce projet a été réalisé grâce à un prêt de 26 milliards FCFA de la Banque européenne d’investissement. Le nouveau dispatching a été inauguré 41 ans après le premier.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Orpaillage clandestin: un proche de Bédié impliqué dans le phénomène, selon Kobenan Kouassi Adjoumani

Mondial 2022 : L'Arabie Saoudite de Hervé Renard terrasse l'Argentine de Lionel Messi