Etats généraux de l‘éducation nationale : La ministre Mariatou Koné appelle les journalistes à s’impliquer dans les travaux





etats-generaux-de-leducation-nationale-la-ministre-mariatou-kone-appelle-les-journalistes-a-simpliquer-dans-les-travaux


Dans le cadre des travaux des états généraux de l’éducation nationale, la ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, Pr Mariatou Koné, a eu une rencontre d’échanges et d’informations avec les journalistes ivoiriens jeudi 4 mars 2022 à la maison de la presse d’Abidjan-Plateau.

Cette séance de travail avec les organisations professionnelles des médias,  sous l’égide de l’union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), a été l’occasion pour la première responsable de l’école ivoirienne d’inviter les uns et les autres à apporter leur contribution aux travaux  de ces états généraux. « Nous voulons recueillir des propositions, des suggestions et des informations afin de reconstruire un pacte social durable  en faveur de l’école. C’est un processus inclusif et participatif, un cadre pour toutes les couches sociales  en vue d’améliorer le système éducatif », a-t-elle appelé. Elle a assuré que les conclusions de ces états généraux « ne resteront pas dans les tiroirs. Bien au contraire, ils permettront d’améliorer le niveau de l’école.

Avant elle, le président de l’UNJCI, Jean-Claude Coulibaly s’est félicité de l’organisation de cette rencontre qui permettra d’échanger afin de faire un diagnostic exhaustif du système éducatif  ivoirien « afin de trouver des solutions à ce grand corps malade qu’est l’école ».

Pour rappel, les états généraux de éducation nationale ont été lancés le 19 juillet 2021, par le Premier ministre Patrick Achi. Des phases de concertations dans les régions et les districts ainsi que des consultations individuelles en présentiel et en ligne ont eu lieu. Cette assise vise à écouter, recueillir et prendre en compte les observations, propositions et recommandations de divers acteurs et partenaires de l’Education pour construire un pacte social durable en faveur d’une Ecole ivoirienne.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

FaceApp : Les dangers de l'application qui fait vieillir

Covid-19 : l’épouse du député-maire d’Adiaké fait un important don aux femmes de la commune et de la sous-préfecture