Effondrement d’un immeuble à Treichville : Élan de solidarité de la CIE et la SODECI pour les sinistrés





effondrement-dun-immeuble-a-treichville-elan-de-solidarite-de-la-cie-et-la-sodeci-pour-les-sinistres


Le drame qui s’est produit, dans la nuit du 26 au 27 février 2022, à Treichville, avec l’effondrement d’un immeuble qui a fait plusieurs morts, n’a laissé personne indifférent. La Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) et la Société de distribution d’eau en Côte d’Ivoire (SODECI) dont les responsables ne sont pas restés insensibles, ont fait un geste à l’endroit des familles sinistrées.

Ahmadou Bakayoko, directeur général de ces deux entreprises, en compagnie de ses plus proches collaborateurs, a fait un don de vivres et non-vivres aux familles victimes du sinistre, d’une valeur de 5 millions FCFA. Il s’agit d’une enveloppe d'un million FCFA pour soutenir la mairie dans les initiatives prises depuis le 27 février et de non-vivres composés de cartons d’huile, de lait, de sucre, de savons, des sacs de riz, des matelas, des bouteilles de gaz, etc., d’une valeur de 4 millions FCFA.

Déjà aux premières heures du sinistre, Ahmadou Bakayoko, avait instruit ses collaborateurs en vue de prendre toutes les dispositions sécuritaires, aussi bien pour l’eau que pour l’électricité. Par ailleurs, en attendant que tout rentre dans l’ordre, les équipes de la SODECI fournissent, par camion-citerne, de l’eau potable aux familles sinistrées. Du côté de l’électricité, il a fallu procéder à la dépose de l’ensemble des tableaux de comptage identifiés sur le site détruit ou les sites à risques, la reprise de l’alimentation électrique le 2 mars de 4 cours qui avaient été isolées après le sinistre et la pose de 2 foyers supplémentaires autour du site pour renforcer l’éclairage de la zone.

« Nous ne sommes pas surpris de votre déplacement et du geste que vous faites ce jour, car nous connaissons votre générosité et votre politique sociétale en faveur des populations et plus spécialement en faveur des populations de Treichville qui vont au-delà de la solidarité et du bon voisinage. Nous sommes heureux que ce soit vous en tant qu’entreprises privées qui donniez en premier ce signal de solidarité. Je voudrais vous rassurer M. le directeur général qu’un bon usage sera fait de tout ce que vous nous avez offert », a soutenu le maire Albert François Amichia de Treichville.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Assemblée Nationale : Amadou Soumahoro demande de durcir les lois contre le terrorisme, ce fléau qui gangrène les Etats

Affaire Gbagbi-CNO-CIV , le ministre Danho Paulin éclaircit les choses