Effondrement d’immeubles à Abidjan : le PM Achi Patrick arrête des mesures avec les maires et le ministre Bruno Koné





effondrement-dimmeubles-a-abidjan-le-pm-achi-patrick-arrete-des-mesures-avec-les-maires-et-le-ministre-bruno-kone


Le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, a rencontré, mardi 08 mars 2022 à la Primature, suite à l’effondrement récurrent des immeubles à Abidjan, les maires regroupés au sein de l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI) et le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Nabagné Koné, en vue d’arrêter des mesures afin que de tels cas ne se reproduisent plus.

Le ministre Bruno Koné a indiqué que les mesures retenues lors de l’entretien avec le Premier ministre Achi Patrick seront soumises au Conseil de gouvernement ce mardi 8 mars 2022 avant d’être rendues publique mercredi 9 mars 2022, après le Conseil des ministres.

Pour le ministre en charge de la Construction, la problématique relative à l’effondrement d’immeuble est un sujet qui concerne le ministère de la Construction et qui préoccupe également les maires.

« Nous travaillons sur la même matière. Cette matière c’est le cadre urbain. C’est de faire en sorte que nos compatriotes soient en sécurité là où ils vivent. C’est de faire en sorte que nos compatriotes (…) vivent bien dans un cadre assaini, dans un cadre structuré. Après les deux accidents qui sont survenues, nous avons décidé ensemble, de travailler sur la question et de voir comment en bonne collaboration, en bonne intelligence, nous pouvons travailler à réduire sensiblement le risque à la construction», a-t-il expliqué.

Il a précisé que la loi sur la construction et l’habitat donne un certain nombre de pouvoir aux maires concernant, entre autres, les immeubles insalubres, les bâtiments présentant un danger pour la sécurité des occupants.

Il a également fait savoir que l’objectif à terme, c’est de pouvoir transférer aux communes un certain nombre de missions conduites par son département ministériel afin de les rendre plus efficaces, au regard de leur proximité avec les populations ainsi que leurs cadres de vie.

Le président de l’UVICOCI, le ministre de la Promotion des Sports et du Développement l’Economie sportive, Danho Paulin Claude a exprimé l’engagement de ses pairs à œuvrer auprès du gouvernement dans la quête de solutions pérennes pour améliorer la qualité de vie des populations.

Il a ajouté que cet engagement va traduire, entre autres, par la réactivation dès la semaine d’une plateforme pour faire de la sensibilisation, de la communication auprès de leurs concitoyens afin de faire reculer l’incivisme et les incivilités.

« Nous allons prendre notre place dans le contrôle. Nous allons prendre notre place surtout, dans la répression ci-nécessaire, pour préserver des vies », a-t-il souligné.

Un immeuble de type R+4, rappelle-t-on, s’est écroulé dans la nuit du dimanche 6 mars 2022 à Angré 8ème tranche dans la commune de Cocody. Le bilan provisoire établi par le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM) indiquait trente-quatre victimes, dont quatre décès. Les recherches étaient encore en cours.

Un autre immeuble en construction dans la commune de Treichville de type R+7 s’était écroulé le dimanche 27 février 2022 et avait occasionné sept morts ainsi qu’une vingtaine de blessés.

(AIP)

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Atterrissage d’urgence d’un avion à l’aéroport d’Abidjan : Voici ce qui s’est passé

Secteur de la santé en Côte d’Ivoire: des résultats qui impactent positivement la vie des populations