JIF 2022: Le Sénat célèbre ses femmes





jif-2022-le-senat-celebre-ses-femmes


Sous l’impulsion de son président, Jeannot Ahoussou-Kouadio, le Sénat ivoirien a célébré, mardi 8 mars 2022, son personnel administratif et technique féminin à l’occasion de la Journée internationale des droits de la femme (JIF).

Des remises de présents et de bouquets de fleurs de même que des prestations de danses et une conférence prononcée par la sénatrice Emilienne Anikpo sur “L’égalité de chance pour un avenir durable en Côte d’Ivoire”, thème national retenu pour la JIF 2022, ont meublé cette célébration.

A travers l’organisation de cet événement, le Sénat entendait consacrer « son adhésion totale à la promotion du Genre et à la mise en avant du leadership féminin dynamique dans tous les secteurs d’activités et principalement dans les décisions liées au changement climatique et à la durabilité », a souligné son secrétaire général, Georges Amangoua.

La seconde chambre du Parlement ivoirien voulait surtout affirmer tout l’espoir qu’il place en la femme, « porteuse de solutions avec laquelle il faut compter » et non pas seulement la « victime du réchauffement climatique ».

« Il est donc méritoire de reconnaitre la contribution des femmes dans la lutte contre le changement climatique mais surtout de les placer au cœur de toutes les politiques égalitaires  axées sur le développement durable », a noté le directeur de cabinet du président du Sénat, Simplice Konan qui représentait Jeannot Ahoussou-Kouadio.

Il a par ailleurs souligné qu’en tant que premières intervenantes dans les situations de crise, entrepreneures se servant de l’énergie verte ou décideuses à domicile, « les femmes sont des agents du changement qui doivent également faire partie des avancées vers l’avenir durable ».

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Au moins 14 soldats maliens tués dans l'attaque d'un camp militaire

Yopougon : Un jeune homme part répondre à un rendez-vous et est découvert mort éventré