Après l’effondrement d’un immeuble à Cocody : Le gouvernement ivoirien offre 15 millions aux victimes





apres-leffondrement-dun-immeuble-a-cocody-le-gouvernement-ivoirien-offre-15-millions-aux-victimes


Dans le souci d’apporter la compassion, le réconfort et la Solidarité du gouvernement ivoirien aux victimes de l’effondrement d’un immeuble habité dans la nuit du 06 au 07 mars 2022 à Cocody-Angré 9e Tranche,  la Ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde Dogo, a rendu visite à ces dernières le vendredi 11 mars 2022.

Au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée dans l’enceinte de la mairie de Cocody, elle a fait don de vivres, non-vivres et d’un appui financier en guise de relogement, d’une valeur de  15 millions de FCFA aux familles des victimes décédées, aux blessés et aux personnes impactées.

Les familles des défunts ont reçu une assistance de 4 millions de FCFA afin de faire face aux charges funéraires, les blessés quant à eux, ont bénéficié d’un montant de 3.750.000 FCFA pour la poursuite de leur prise en charge médicale et 5 millions de FCFA ont été destinés aux familles sans abri.

Outre cet accompagnement financier, des dons en vivres et non-vivres d’une valeur de 2 millions de FCFA ont été aussi remis aux familles sinistrées. Ils sont composés de denrées de première nécessité, des cartons de savons et des matelas. 

Portant les stigmates de cet accident, le porte-parole des victimes, Mohamed Diomandé a demandé au gouvernement de mettre tout en œuvre pour éviter la survenue d’un tel drame. Il a aussi salué la mobilisation des autorités gouvernementales au chevet de toutes les personnes impactées par le drame sans oublier l’élan de solidarité des populations sur les réseaux sociaux.

La Ministre Myss Belmonde Dogo, venue apporter la compassion du gouvernement aux victimes de cet effondrement, a encore déploré les décès survenus suite à cet accident. « Pour le gouvernement, c’est un drame de trop. Le gouvernement ne pouvait pas vous laisser errer dans les rues, c'est pourquoi nous vous avons apporté une aide financière en guise de relogement ainsi que des dons en vivres et non-vivres », a-t-elle martelé avant de traduire la compassion du Président de la République et du gouvernement aux familles endeuillées et le réconfort aux blessés et familles sinistrées. 

Représentant le premier magistrat de la commune de Cocody, Mamadou Sanogo s’est quant à lui réjoui de l’élan de solidarité du gouvernement au plus haut niveau auprès de ses administrés avec la présence du Premier Ministre sur les lieux de l’accident.

Il est bon de rappeler qu’un immeuble R+4 s’est effondré sur ses habitants dans la nuit du 06 au 07 mars 2022 à Cocody-Angré 9e tranche. Le bilan fait état de 6 morts, une dizaine de blessés et 18 familles sinistrées.

C’est le deuxième effondrement d’immeuble en l’espace d’une semaine après celui de Treichville survenu le 27 février dernier. Ces deux accidents ont fait 13 morts et des dizaines de blessés.

 

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Religion-Un homme de Dieu formel : "L’oubli est un péché, celui qui oublie n’ira pas au ciel"

Pour la création de son nouveau parti politique, voici les hommes forts de Laurent Gbagbo