Trois ans après son installation : Nanan Pi X Joseph Aipri Ahoba officiellement nommé chef du village d’Ebrah





trois-ans-apres-son-installation-nanan-pi-x-joseph-aipri-ahoba-officiellement-nomme-chef-du-village-debrah

Nanan Pi X Joseph Aipri AHoba, officiellement nommé chef du village d'Ebrah



Les populations du village d'Ebrah, dans la commune de Grand-Bassam étaient dans l’allégresse  dimanche 20 mars 2022. Pour cause, l’arrêté  N 008/P-GBL/CAB  du 14 mars 2022, signée des mains du préfet du département de Grand-Bassam, Mme Nassou Sidibé, portant  nomination de Nanan Pi X Joseph Aipri Ahoba comme chef du village d’Ebrah a été rendu public.   

Une information qui a arraché des clameurs, cris et danses aux populations rassemblées pour la circonstance dans la cour royale. Selon le porte-parole des générations Bloussoué/Nnowé Ayemou Joseph,  c’est avec une grande joie que le peuple Ossouhon accueille la nouvelle de la signature de cet arrêté qui met désormais fin au conflit dans lequel le village est plongé depuis le 2 février 2019, date à laquelle sa Majesté Nanan Pi X Joseph Aipri Ahoba a été installée sur le trône. 

« Le peuple Ossouhon est en joie!! A la légitimité incontournable, vient s'ajouter la légalité, symbolisée par l'arrêté préfectoral ! Tout est accompli ! », s’est-il exclamé. Il a tenu à remercier toutes les autorités administratives, coutumières et politiques de la région du Sud Comoé qui ont permis de rétablir l’ordre dans ce village.

Il a rappelé les valeurs de cohésion et d'unité, chères au peuple Ossouhon. C’est pourquoi il a appelé  tous les fils et filles, sans exclusion, au rassemblement autour de sa Majesté pour relever les défis du développement. Avant d’annoncer que dans les semaines à venir, une cérémonie officielle sera organisée pour la remise de l’arrêté au chef.

Au nom de Nanan Pi X Joseph Aipri Ahoba, absent pour des raisons professionnelles car en fonction au Nigéria, la reine-mère,  Ahoba Mazan Berthe Agnès, la doyenne de la Cour Royale a dit qu’avec cet arrêté, « Dieu a entamé sa promesse sur le peuple Ossouhon et le royaume d'Ebrah ». Elle a exhorté les uns et les autres au  pardon, à la réconciliation,  à l'amour de soi et du prochain pour permettre au village d'avancer dans le développement. Ce qui permettra à toutes les générations actuelles et futures de bénéficier de l'héritage laissé par leurs ancêtres.

 « Je béni ce jour tous les rois avant moi, je béni tous ceux et celles qui nous ouvert le chemin qui sont aujourd'hui auprès de Dieu pour leur prières.

Je ne trie pas, bons, mauvais, riches, pauvres, beaux, vilains, j'en appelle à l'union, au rassemblement vrai pour que vive Ebrah », a-t-elle indiqué.

 Pour rappel, un conflit s’est ouvert entre l’ancien roi, Nanan Assemien Nogbou, destitué en juin 2018 et Nanan Pi X Joseph Aipri Ahoba, installé par les générations Bloussoué et Nnowé le 2 février 2019.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Union nationale des Journalistes culturels de Côte d’Ivoire/ Le nouveau président Philip Kla, officiellement investi

Musique Ivoirienne: l’artiste Claire Bahi dévoile les cotés obscures du couper-décaler