CAN 2023 : Alassane Ouattara reçoit ce lundi, le président de la Confédération africaine de football





can-2023-alassane-ouattara-recoit-ce-lundi-le-president-de-la-confederation-africaine-de-football


Le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara reçoit demain lundi, le président de la Confédération africaine de football (CAF) Patrice Motsepé, indique une note de la Présidence de la République

Cette rencontre qui entre dans le cadre de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 23) en Côte d’Ivoire sera certainement l’occasion pour le chef de l’Etat et son hôte d’échanger sur l’état d’avancement des travaux des infrastructures devant accueillir les délégations des autres pays participants à cette grand-messe du football africain.

Avant cette rencontre avec le chef de l’Etat, le président de la CAF va s’entretenir avec le Premier ministre Patrick Achi. Selon le programme, Patrice Motsepé va inaugurer les bureaux de la CAF, sis à Cocody, Riviéra Bonoumin avant son départ pour San Pedro où il visitera les infrastructures sportives.

De retour à Abidjan le même lundi, il animera une conférence de presse à 18 h 30 au Sofitel Hotel Ivoire avant le départ de la délégation de la Caf.

Certainement que les deux personnalités vont aborder au cours de leurs échanges, la question de l’élection à la Fédération ivoirienne de football.

Avant cette visite, une mission de la CAF avait séjourné du 13 au 16 mars 2022 en vue de constater l’état d’avancement des travaux des infrastructures sportives.

Lors d’une conférence de presse, la directrice générale de l'Office national des Sports (Ons), Koné Mariame Yoda avait rassuré que les six stades retenus seront disponible à temps tout en révélant que les taux d'avancement des travaux au niveau du Felicia est à 25%.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

UE-Magic Tour, Femua, nouvel album de Magic System et sa nomination au Conseil économique, social, environnemental et culturel : ASalfo parle

Accusation contre Hamed Bakayoko, le ministre Adjoumani formel: "c’est un grossier montage politico-médiatique"