Élection à la Fif : les grandes lignes du programme de Sory Diabaté





election-a-la-fif-les-grandes-lignes-du-programme-de-sory-diabate


Sory Diabaté combatif et offensif a lancé ce samedi, dans une atmosphère de fête, sa campagne à l'élection du président de la Fédération ivoirienne de football. Devant une foule de partisans et de présidents de club, l'ancien président de la Ligue de football professionnel a d'abord défendu le bilan de ses années passées au sein de la faîtière. Avant d'expliquer pourquoi il est celui qu'il faut à la tête de la FIF. "J'ai joué à un petit niveau à l'ASEC et à l'AUC. Mes 18 ans passés à la FIF m'ont permis de me former. Diriger une Fédération est une affaire de vécu. J'ai été patient. Le co-pilote que j'ai été à emmagasiné un grand nombre d'heures pour pouvoir piloter à présent Air FIF", a-t-il déclaré.


Le candidat Sory Diabaté a ensuite disséquer son programme de gouvernance qui tient en 11 points. " C'est un projet qui a été conçu par les clubs eux-mêmes. Le travail que nous allons entreprendre va faire de notre football le meilleur d'Afrique. Au plan international, l'objectif sera de disputer couramment les demi-finales de la Coupe du monde. On va rendre nos clubs plus compétitifs au niveau continental.", a promis celui que ses sympathisants surnomment le Pichichi.
Au niveau des infrastructures, l'équipe de Sory Diabaté voit aussi grand : "Nous allons construire l'hôtel des Éléphants,  la boutique FIF, le centre médical des Éléphants, un musée pour retracer l'histoire du football ivoirien...", énumère-t-il.

Les clubs n'ont pas été oubliés. "Les subventions de la Ligue 1 vont passer à 100 millions, celles de la Ligue 2 à 50 millions et celles de la D3 à 30 millions. On attribuera la somme de 25 millions aux clubs pour qu'ils puissent construire des terrains d'entraînement. On mettra à la disposition des clubs des cars dont le prix d'achat sera défalqué sur leurs subventions. Pour les joueurs, il faut qu'un joueur de Ligue 1 puisse avoir au moins un salaire de 500.000 francs, 300.000 francs pour la Ligue 2 et 200.000 francs pour la D3. Nous allons souscrire à une opération immobilière pour mettre aux joueurs d'avoir un toit." a lancé Sory Diabaté. 

 SportMania.ci

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Photos inédites du rassemblement des femmes du Rhdp en hommage à Amadou Gon Coulibaly du dimanche 26 juillet

Tourisme : Des ingénieurs désormais outillés pour l’atteinte des objectifs de la stratégie nationale