Non-respect du prix de la poche de sang : Deux agents de santé mis aux arrêts





non-respect-du-prix-de-la-poche-de-sang-deux-agents-de-sante-mis-aux-arrets

Le Directeur de cabinet du ministère de la santé, de l'hygiène publique et de la couverture maladie universelle, au cours de la conférence de presse



Deux agents de santé ont été mis aux arrêts pour non-respect du prix forfaitaire de la poche du sang fixé à 3000 FCFA. L’information a été donnée vendredi 29 avril 2022, au cours d'une conférence de presse animée par le directeur de cabinet du ministère de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, M Aka Charles Koffi au 16ème étage de la Tour C

 Le conférencier a annoncé que les deux individus incriminés, qui étaient en fonction au CHR d'Abobo, subiront la rigueur de la loi et la clinique où les opérations se sont déroulées est fermée. En attendant que l'enquête qui est en cours situe les responsabilités, ils ont été mis à la disposition de la justice.

 Toutefois, Dr AKA Charles Koffi a appelé avec insistance au strict respect du nouveau prix de la poche de sang (3000 FCFA). Non sans rappeler le numéro vert (143) pour dénoncer tous ceux qui se dresseront contre la loi.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

L'église évangélique de Réveil internationale distingue ses fidèles

Concert live : 26 ans après, Alpha va bondir au Palais des congrès de l’hôtel Ivoire