Mgr Jean Sylvain Emien Mambé consacré Nonce Apostolique au Mali





mgr-jean-sylvain-emien-mambe-consacre-nonce-apostolique-au-mali


Le Secrétaire d’Etat du Vatican, le cardinal Pietro Parolin, a consacré Mgr Jean Sylvain Emien Mambé, Nonce apostolique au Mali et Archevêque titulaire de Potenza Picena, dans la tradition bimillénaire de l’Église, lors d’une messe d’ordination célébrée à la cathédrale saint Paul du Plateau, à Abidjan.

Mgr Mambé Jean Sylvain Emien a été nommé le 2 février 2022 comme Nonce apostolique au Mali par le pape François. Le nouveau représentant permanent du Saint Siège au Mali était conseiller à la Nonciature.

Il devient ainsi le premier prêtre ivoirien à être nommé Nonce apostolique, après avoir suivi une formation de diplomate pendant 17 ans.

Lors de son ordination, le nouveau representant du Saint Père au Mali s’est engagé à maintenir la foi et à s’acquitter du devoir de sa charge à lui ont confié par les apôtres et transmise par l’imposition des mains du secrétaire d’Etat du Vatican, le cardinal Pietro Parolin.

« Oui j’accepte cette charge au service du peuple de Dieu et je m’engage à la remplir jusqu’à la mort avec la grâce de l’Esprit saint », a déclaré Mgr Jean Sylvain Emien Mambé.

A côté de cette charge, Mgr Jean Sylvain a promis de travailler à la construction du corps du Christ qui est l’Église et de demeurer dans son unité avec tout l’ordre des Évêques sous l’autorité du successeur de Pierre et lui obéir. Il a choisi comme devise « servir, ne pas être servi ».

Choisi pour « son charisme », le nouveau Nonce apostolique du Mali, dont l’ordination s’est déroulée dans une atmosphère festive, a le devoir d’aller à la recherche des brebis qui s’égarent à l’image d’un bon pasteur, pour les rassembler dans le bercail du Seigneur tout en intercédant sans relâche pour le peuple de Dieu.

Comme attribut d’autorité spirituelle, Monseigneur a reçu l’Évangile, l’anneau, la myrrhe et le bâton du pasteur, pour démarrer son nouveau ministère.

Cette messe d’ordination épiscopale de Mgr Jean Sylvain Emien Mambé a été rehaussée par la présence de la Première dame Dominique Ouattara, le Premier ministre Patrick Achi, la ministre de la Fonction publique, Anne Desirée Ouloto, et le gouverneur du district autonome d’Abidjan, Beugré Mambé, ainsi que de nombreux Évêques d’ici et d’ailleurs.

(AIP)

En lecture en ce moment

Affaire "Côte d’Ivoire, pays de narco-trafiquants" : le président du Sénat dénonce

Actions sociales : Emma Lohoues donne le sourire à 300 enfants défavorisés