Prix SILA des médias 2022 : Aucun lauréat désigné





prix-sila-des-medias-2022-aucun-laureat-designe

Anges Félix N'Dakpri, Commissaire Général du SILA 2022 lors de son allocution d'ouverture



L’édition 2022 du Salon international du livre d’Abidjan (SILA) devait voir la désignation du lauréat de la 2e édition du Prix SILA des médias. Malheureusement, le président du jury de ce prix, le journaliste David Mobio a expliqué qu’aucun lauréat n’a été désigné.

« Les genres que sont l’interview, le dossier ou enquête, le grand reportage et une présentation d’œuvre littéraire n’ont pas été respectés non plus, s’agissant des techniques rédactionnelles comme le stipule l’article 4 du règlement intérieur », a révelé David Mobio.
Puis, sur sa lancée, il a estimé que « les candidats n’ont pas été à la hauteur de ce qu’on attendait d’eux ». Par conséquent, les membres du jury ont décidé en application de l’article 6 du concours, qui stipule que « si les productions sont en déphasage avec les règles, aucun candidat ne recevra de prix », de ne pas attribuer le Prix SILA des médias pour cette 12ème édition », a-t-il confié.

Il a précisé que seulement 2 candidats ont postulé, mais en plus ils n’ont pas déposé leur dossier de candidature à temps, alors que le dernier délai de dépôt était fixé au lundi 2 mai 2022. Pour éviter ce genre de situation à l’avenir, le président du jury, Par ailleurs, rédacteur en chef de la RTI, a appelé la jeunesse à se rapprocher des doyens pour apprendre.

« Il y a du chemin à faire. La nouvelle génération doit s’intéresser plus au journalisme. Il faut aller vers les anciens, afin d’apprendre à leurs côtés. Car le jury que nous sommes est composé de journalistes très aguerris et justes », a-t-il exhorté.

Le prix SILA des médias a été lancé en 2019, lors de la 11e édition, à l’initiative de l’Union des journalistes culturels de Côte d’Ivoire, en partenariat avec L’Association des éditeurs de Côte d’Ivoire  (Assedi). 
Solange ARALAMON

 

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Un mois après sa fermeture, la clinique Le Grand Centre rouverte

Serj Taigba (Coaching parental) : "Notre système éducatif est le plus gros tueur de génie…"