Un caporal des Forces armées ivoiriennes condamné à 10 ans de prison ferme pour meurtre





un-caporal-des-forces-armees-ivoiriennes-condamne-a-10-ans-de-prison-ferme-pour-meurtre


Le tribunal militaire d’Abidjan (TMA) a condamné, en son audience du 18 mai 2022, le caporal Konaté Matchê dit la « tireur » à 10 ans de prison ferme pour avoir tiré « volontairement » sur le sieur S. Valery, causant son décès.

Selon une source proche du tribunal militaire, les faits remontent à 2013 où cet élément des forces armées de Côte d’Ivoire a tiré sur la victime.

Inculpé et bénéficiant d'une liberté provisoire depuis fin janvier 2016, le soldat à la « gâchette facile » retourne à la Maison d’arrêt militaire d’Abidjan pour purger 10 ans, selon le verdict.

Pour la famille de la victime, c'est un grand soulagement.

"On y croyait plus. Pour nous, cette affaire ne connaitrait pas son dénouement. Le tribunal militaire nous a ainsi démontré que nul n'est au-dessus de la loi. Notre infinie gratitude au Commissaire du gouvernement ainsi qu'à tous ses collaborateurs" a dit le représentant de la famille du défunt.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Présidentielle 2020 en Côte d’Ivoire : Bédié n’exclu pas une candidature avec Soro pour colistier

Après 20 ans de carrière: Le groupe Schékina marque sa reconnaissance à Dieu et à ses fans