Les meurtriers de l’étudiant Brice Kouadio mis aux arrêts





meurtre de l'étudiant,Brice Kouadio,interpellation des meurtriers


Les meurtriers de Kouadio Djah Brice, étudiant en 2e année de droit dont le corps a été découvert le mercredi 9 octobre 2019 dans les ordures du dépotoir du CHU de Cocody ont été interpellés, indique, une note de la direction générale de la Police.

Après cette découverte macabre, "la Direction de la Police Criminelle a été immédiatement saisie et les investigations menées par les fins limiers de cette direction ont permis d'interpeller trois (03) individus. Il s'agit de Ouédraogo Djibril, 32 ans, Burkinabé, jardinier au CHU de Cocody, Yao Koffi Jean Flaubert alias Sagesse, 34 ans, Ivoirien, élève en formation d'Attaché administratif et de N'djou Narcisse, 36 ans, Camerounais, sans emploi".

Une perquisition effectuée au domicile du nommé Ouédraogo Djibril, a permis de découvrir dans la chambre de ce dernier, une machette bien aiguisée, des habits lui appartenant tâchés de sang, le téléphone cellulaire de la victime également tâché de sang et la somme de 400. 000 Fcfa dont certains billets étaient tâchés de sang, expliquent les fins limiers.

Interrogé, ce dernier a cité les autres auteurs dont deux déjà interpellés.

Dans la journée de ce mercredi, une marche a été organisée par les étudiants en la mémoire de leur camarade. Saint Clair Allah, secrétaire général national de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI, le plus grand syndicat estudiantin) a demandé "aux autorités policières de prendre leurs responsabilités afin de mettre fin à ce genre de d'actes de barbarie perpétrées contre les étudiants", rappellet-ton.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / ponction sur les salaires : un syndicat appelle les enseignants à "déposer la craie dès ce lundi"

Nommé au conseil économique, social, environnemental et culturel, A'Salfo : "cela nous permettra de renforcer nos actions sociales"