Election à la présidence de l’Assemblée nationale : Adama Bictogo « peut compter » sur Affi N’Guessan et le FPI





election-a-la-presidence-de-lassemblee-nationale-adama-bictogo-peut-compter-sur-affi-nguessan-et-le-fpi


Le candidat déclaré à la présidence de l’Assemblée nationale pour le compte du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir), Adama Bictogo continue son lobbying en vue de s’attirer les faveurs de ses collègues députés à l’élection du président de la chambre basse du parlement ivoirien, prévue mardi 7 juin 2022.

Après ses rencontres avec le président de l’Udpci, Albert Mabri Toikeusse, les députés du PDCI-RDA et du PPA-CI, Adama Bictogo s’est rendu, ce dimanche au domicile du président du Front populaire ivoirien (FPI) de Pascal Affi N’Guessan.

Au sortir de cette rencontre « fraternelle », le président du FPI a témoigné au député d’Agboville, sa reconnaissance pour cette visite qui est pour lui, une marque de considération.

« Il nous a fait l’honneur de venir nous voir. Vous savez que nous n’avons pas beaucoup de députés à l’Assemblée nationale », s'est réjoui Affi N’Guessan. Et d’ajouter, « nous lui avons témoigné toute notre reconnaissance pour la visite qu’il a bien voulu nous rendre et puis lui dire aussi qu’il peut compter sur nous aussi bien à l’occasion du vote qui va avoir lieu le mardi prochain, mais surtout pour tout ce qui va fait par la suite au sein de l’Hémicycle pour faire avancer la Côte d’Ivoire ».

Poursuivant, Affi N’Guessan a fait savoir que la vision d’Adama Bictogo converge avec celle que son parti a de la marche de la Côte d’Ivoire, de la réconciliation nationale nécessaire des fils et filles de ce pays, de la collaboration entre les institutions de tout ce que nous devons faire.

« Quelles que soient nos divergences politiques, nous devons avoir à l’esprit que nous appartenons à la grande famille à la même nation, que nous travaillons tous pour le développement économique et social de ce pays et que nous devons savoir nous rassembler chaque fois que cela est nécessaire », a appelé M. Affi.

En retour, le candidat Bictogo a estimé que même si Affi ne dispose pas de beaucoup de députés, la personnalité de l’homme et son parcours politique lui imposait de lui rendre visite.

Il a rappelé que la composition actuelle de l’Assemblée nationale est la première depuis 20 ans qui obéit au principe de pluralité d’opinion.

Déclinant sa vision de la nouvelle l’Assemblée nationale, Adama Bictogo a affiché son ambition de faire en sorte que cette pluralité s’inscrive dans le principe de la Côte d’Ivoire rassemblée autour d’un idéal de paix et de stabilité, une force motrice de renforcement de la cohésion sociale.

« Ma vision est que nous ayons une assemblée inclusive avec une gestion participative avec toutes les sensibilités pour que les populations qui ont exprimé leur confiance en notre institution à travers les différents députés puissent chacun, quel que soit son niveau de représentativité se reconnaitre en notre Assemblée », a décliné le candidat Adama Bictogo.

Avant Pascal Affi N’Guessan, l’UDPCI et son président Albert Mabri Toikeusse avaient déjà annoncé leur soutien au candidat du RHDP.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Ministère de l’Education nationale : La MUPEMENET-CI se dote d’un outil de communication

Processus électoral : ce que Affi a dit à la mission conjointe CEDEAO-UA-ONU