Abidjan – Bonoua : Le coût du transport passe de 700 FCFA à 900 FCFA





abidjan-bonoua-le-cout-du-transport-passe-de-700-fcfa-a-900-fcfa

Il sera désormais marqué 900 FCFA sur le ticket de Bonoua au lieu de 700 FCFA



Les populations qui voudront se rendre dans la ville de Bonoua, elles devront débourser 900 FCFA à partir de ce lundi 27 juin 2022. Ainsi ont décidé les transporteurs réunis au sein de l’Union des syndicats des transporteurs de Bonoua. La cause immédiate de cette hausse est le tarif du péage de l’autoroute de Grand-Bassam où ces derniers doivent débourser désormais 1.500 FCFA par passage.

Informée, la Fédération des associations de jeunesse de Bonoua et Bongo (FAJ2B) a rencontré cette union pour en savoir plus sur les motivations de cette hausse du coût du transport. Réponse des transporteurs rapportée par cette fédération : « … Ils ont fait savoir les différentes augmentations auxquelles ils font face aujourd'hui. Il s'agit entre autres de l'assurance, la patente et la vidange. Ils ont souligné que les motards et les policiers leur prennent de l'argent malgré toutes leurs pièces au complet. Ils payent encore les impôts, sans oublier le péage de l'autoroute de Grand-Bassam qui vient de s’ajouter ». Selon la FAJ2B, les transporteurs ont expliqué qu’ils n’ont pas le droit de charger ni de décharger à l'intérieur de Bassam, du coup, ils passent tous sur l'autoroute.

Voici donc des paramètres que ceux qui ont décidé des tarifs du péage de l’autoroute de Bassam ignoraient et qu’ils n’ont certainement pas inclus dans leurs simulations. La jeunesse de Bonoua plaide donc pour une baisse du transport. Ce qui implique implicitement une baisse du tarif du péage.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

PDCI-RDA: Bédié confie à ses délégués, les six grands axes de la feuille de route pour la reconquête du pouvoir

Drame à Yopougon : 10 magasins et 9 villas incendiés ce mercredi