Education nationale /Grève des syndicats : Le Premier ministre a bon espoir que les cours reprendront dès lundi





Grève enseignant,dégel compte,Gon Coulibaly


Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a exprimé, ce mercredi, à la Primature, son espoir de voir les enseignants, en grève depuis près de deux mois, reprendre le chemin de l’école, au sortir de l’Assemblée générale que ces derniers ont promis tenir le samedi 23 mars. 

" Suite à la réunion, il y a 48 h, ils (les syndicats) viennent de prendre la décision d’appeler en Assemblée générale, samedi prochain, leurs camardes et nous avons bon espoir qu’à la fin de cette semaine, la question de la grève des enseignants sera une question qui sera derrière nous. Et que dès le lundi prochain, les cours reprendront sur l’ensemble du territoire national et à tous les niveaux", a dit Amadou Gon Coulibaly, face à la presse.

A lire aussi: Grève et année blanche/le gouvernement rassure "l’année scolaire ne sera pas compromise"

Se réjouissant de la reprise des discussions les syndicats et leur ministère de tutelle, Amadou Gon s’est félicité de la nouvelle ambiance qui a conduit à la reprise des cours au niveau du primaire et du supérieur. Il précise qu’une partie des enseignants du secondaire qui n’a pas repris les cours. Ce sont ces syndicats encore en marge de la reprise qui seront en Assemblée générale ce samedi.

Sur le gel des comptes des enseignants, le Premier ministre, estime que la grève n’est pas légitime.
" Le fait qu’elle ne soit pas légitime a conduit à retenir les salaires de ceux qui ont grevé", a-t-il justifié.
Toutefois, il rassure que dès que le mot sera levé lundi, "les comptes concernés seront débloqués".

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire : Le Conseil café-cacao lance son projet de recensement des producteurs

Cour pénale internationale: la succession de Fatou Bensouda est ouverte