Journée mondiale de la population : Des experts réfléchissent sur les perspectives de développement après la pandémie de la Covid-19





journee-mondiale-de-la-population-des-experts-reflechissent-sur-les-perspectives-de-developpement-apres-la-pandemie-de-la-covid-19

Une vue de quelques panelistes lors du séminaire de CAPDEV-IGT



Le cadre de la célébration de la journée mondiale de la population, le groupe de recherche en charge des questions de population (CAPDEV-IGT), situé au sein de l’Institut de Géographie Tropicale de l’Université Houphouët-Boigny a organisé du 12 au 13 juillet 2022, un séminaire de réflexion qui a rassemblé enseignants-chercheurs, experts et étudiants,  au Campus de Cocody.

Placé sous le thème : « Réflexion et perspective de développement de l’enseignement de la géographie de la population à l’institut de géographie tropicale », ce séminaire, a été l’occasion pour Dr Esso Charles Emmanuel, expert en démographie, de présenter, sur la base des récents acquis du RGPH 2021, l’état de la population de la Cote d’Ivoire en 2021. A sa suite, Dr Essan Kodia Valentin, géographe-expert en politique de population a fait l’historique de l’enseignement de la géographie de la population au sein du département de géographie de l’IGT.  Quand la cellule des étudiants du CAPDEV-IGT, par la voix du Masterant Adingra Yao Emmanuel a fait le bilan de ses activités. L’accent a été mis sur les efforts réalisés par CAPDEV-IGT dans la formation des étudiants aux nouvelles technologies de cartographie en l’occurrence l’acquisition de données de terrain via les drones et en matière de gestion d’enquête de masse.

A lire également: Santé : 81 nouveaux cas de Covid-19 identifiés le 12 juillet 2022

La communication du Professeur LOBA Valery, responsable de CAPDEV-IGT a permis de dresser le bilan des activités de recherche initiées par CAPDEV-IGT ces 5 dernières années. Aussi, il a noté que CAPDEV-IGT a publié des enquêtes sur des sujets tels que le squatt de terrain urbain non mis en valeur dans la commune de Cocody, les performances des étudiants des universités publiques en Côte d’ivoire et l’agriculture urbaine dans la ville de Yamoussoukro. Sans oublier qu’un ouvrage collectif relatif à l’histoire et la géographie de la population ivoirienne a aussi été produit ainsi qu’un atlas sur des thématiques de développement.

La seconde journée, consacrée à la pandémie covid-19, a vu la réunion de la task force dédiée à cette pandémie et initiée par CAPDEV-IGT. Au total 5 communications ont été entendues. Sous le prisme de l’interdisciplinarité, ce panel a réuni géographe, sociologue, historien et virologue. La première communication donnée par Dr Souleymane Diabagaté a permis de faire le bilan de l’usage et du recours au Pass Vaccinal. Quant à Dr AHUIE Ahissan Chantal, elle a proposé une réflexion sociologique sur la perception du cache-nez chez les femmes enceintes de plus de 45 ans à Abobo. La troisième communication donnée par le Vice-Doyen de l’UFR SHS,  Dayoro Kevin s’est intéressée à la place donnée aux personnes du 3e âge dans le plan de riposte national contre la covid-19. La quatrième communication, présentée  par le Pr Allou Kouamé, S’est intéressée à l’histoire de la survenue des pandémies dans le monde. Enfin,  Dr AdjogouaValery a montré l’ampleur de la propagation de la Covid-19 dans les sociétés qui les ont connus.

Ces  journées ont permis de célébrer le départ à la retraite des Maitres Essan Kodia Valentin, N’Gotta N’Guessan et Aloko-N’Guessan Jérôme. En effet, ces 3 personnalités ont dirigé trois décennies durant les activités relevant de l’enseignement de la géographie de la population à l’IGT. Un vibrant hommage leur a été rendu.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Classement FIFA: la Côte d’Ivoire continue sa remontée, le Sénégal dans le top 20 mondial

Ma lettre au ‘’patriarche’’ de Daoukro