Emmanuel Cocou (expert en marketing et communication digitale) : "Le digital est une alternative à la problématique de l'employabilité "





emmanuel-cocou-expert-en-marketing-et-communication-digitale-quotle-digital-est-une-alternative-a-la-problematique-de-lemployabilite-quot


Problématique d'employabilité, entreprise en baisse de notoriété, l'utilisation des médias sociaux, voici les sujets d'actualité que l'expert Emmanuel Cocou a touché dans cet entretien. Le spécialiste en marketing et communication digital a donné plusieurs recette dans cet entretien qu'il a bien voulu nous accorder. 

 


Quel est l'impact des médias sociaux sur la croissance des entreprises en Côte d'Ivoire? 

Les médias digitaux peuvent aider  seulement à acquérir de nouveaux clients. A convertir de nouveaux prospects. Et à fideliser des clients. Le plus gros avantage c'est que c'est moins coûteux aujourd'hui par rapport aux médias traditionnels. Tels que la télévision, la radio. C'est également beaucoup plus rapide en terme de données. C'est aussi plus facile de mesurer les différentes actions qu'on entreprend avec la communication marketing avec les  communications digitaux.


Pour une entreprise en baisse de notoriété, quelle stratégie Marketing digitale pouvez-vous proposer?

Pour une entreprise en baisse notoriété c'est de pouvoir utiliser des leviers qui sont en rapport avec son domaine. Si un restaurant est baisse de notoriété, les leviers que nous allons utiliser sont, la  stratégie locale. Le meilleur référencement sur Google map. Retravailler sa fiche d'établissement sur Google my business. Et l'autre levier sera de répondre aux différents témoignages et commentaires aux différents utilisateurs sur Google map. On pourrait utiliser également  l'emailing. Si ce restaurant a déjà une bonne base de données. Enfin, on pourrait se tourner vers l'option des médias sociaux avec une stratégie de contenus adaptés.


La problématique de l'employabilité en Côte d'Ivoire, le digital est il une alternative?


En ce qui concerne l'employabilité en Côte d'Ivoire, le digital est une forte alternative. Parce qu'aujourd'hui tout est digital. Peut importe le domaine. Que vous travaillez dans un domaine fortement impacté par le digital ou pas, il intervient partout. On par exemple les outils de productivité tels que Microsoft 365 ou google box space qui sont des outils digitaux.  Peu importe le domaine où vous exercez c'est plus que nécessaire. Donc le digital est une belle solution à la problématique de l'employabilité dans notre pays.


En tant qu'expert quel regard portez vous sur l'utilisation des médias sociaux par la Jeunesse aujourd'hui en Côte d'Ivoire?

Une bonne partie de la jeunesse ivoirienne utilise de plus mauvaise des manières les réseaux sociaux. C'est vrai que les réseaux sociaux ont le but de créer des liens, se divertir... La jeunesse gagnerait à tirer l'avantage des médias sociaux que de l'utiliser à des fins souvent peu recommandés. On peut utiliser les médias sociaux pour s'instruire. Accroître son niveau d'éducation.


Vous en tant que formateur, quelles sont vos perspectives ?

Je veux avoir une academie. Pour la formation au métier de marketing digital. Également en outil de productivité. J'ai fais une remarque. Il y a de nombreux étudiants qui sont en 1ère et 2ème année qui n'ont aucune notion d'outil de productivité. Alors que ces outils leur permettront d'avoir une forte plus value dans la quête de l'emploi après leur formation.

 

GZ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Covid-19 : voici ce que le Conseil national de sécurité a décidé ce jeudi 28 mai 

Bloléquin : Des présumés kidnappeurs d'un jeune homme arrêtés à Béoué