Pour les décisions en sa faveur ; la plateforme des fonctionnaires exprime sa reconnaissance au président de la République et dégage les perspectives





pour-les-decisions-en-sa-faveur-la-plateforme-des-fonctionnaires-exprime-sa-reconnaissance-au-president-de-la-republique-et-degage-les-perspectives


La Plateforme nationale des organisations professionnelles du secteur public de Côte d’Ivoire, réunie en Assemblée générale de rentrée ce mercredi 07 septembre 2022 à l’auditorium de la Cathédrale Saint Paul d’Abidjan-Plateau a exprimé sa reconnaissance au président de la République pour les décisions prises en faveur des fonctionnaires.

A la faveur de la célébration du 62e anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, le président de la République a pris six grandes décisions en faveur des fonctionnaires, entre autres, l’extension du bénéfice de l’indemnité contributive au logement à l’ensemble des fonctionnaires et agents de l’État, la revalorisation de 20 000 F CFA par mois, de l’indemnité contributive au logement et l’instauration d’une prime exceptionnelle de fin d’année, représentant un tiers (1/3) du salaire mensuel indiciaire de base du mois, rappelle-t-on.

Pour le président de la plateforme, Zadi Gnagna, il est important de rendre hommage au président de la République ainsi qu’à l’ensemble du gouvernement pour avoir satisfait aux revendications et doléances des fonctionnaires et agents de l’Etat, des revendications qui ont été concrétisées de façon diligente à la fin de ce mois d’août 2022.

Toutefois, la plateforme fait savoir que le combat n’est pas terminé. « Ces discussions, pour nous, c’est une sorte de pyramide. Au sommet, il y avait les questions transversales qui ont eu des résultats, mais il y a des questions spécifiques qui méritent d’être traitées », a rappelé Zadi Gnagna.

Pour lui, pour que l’accord soit complet, il est bon que ce comité sectoriel soit mis en place et d’ajouter que le Premier ministre a promis de prendre un arrêté pour instituer ces comités et leur permettre de travailler sur ces questions.

S’agissant des autres perspectives, il a évoqué la question des retraités du secteur public qui estiment qu’ils ont été lésés, la question du SMIG qui est en train d’être discutée pour le privé et une tournée nationale pour faire la promotion des accords afin qu’ils soient acceptés et respectés par l’ensemble des fonctionnaires.

Au terme de cette rencontre, l’assemblée a autorisé la Plateforme nationale à prendre part à l’Assemblée générale conjointe avec les autres organisations signataires, et demandé aux fonctionnaires et agents de l’Etat de concéder une part sur la prime ADO afin d’aider au fonctionnement des organisations syndicales dans la poursuite de la lutte.

L’assemblée a demandé par ailleurs que la question de la reconnaissance du statut de Centrale syndicale de la PFN soit traitée avec priorité.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Urgent / La Can 2021 n'aura plus lieu en Côte d’Ivoire

Touba: Il taillade sa petite amie et prend la fuite