CAN 2023 : Le taux d’avancement des travaux de réhabilitation du stade de Bouaké évalué à 98% (ONS)





can-2023-le-taux-davancement-des-travaux-de-rehabilitation-du-stade-de-bouake-evalue-a-98-ons

La DG de l'ONS



La cheffe du département infrastructures de l’Office ivoirien des sports (ONS), Juliette Abé, a annoncé mercredi 14 septembre 2022, que le taux d’avancement des travaux de réhabilitation du stade de la paix de Bouaké est évalué à 98%, lors d’un point presse, à la salle de conférences du ministère des sports, sis à Abidjan, dans commune du Plateau.

Selon Mme Abé, les travaux, relatifs à l’organisation en 2023 de la Coupe d’Afrique de Nations, ont consisté en l’augmentation de la capacité d’accueil du stade, à la construction de 32 villas de cinq pièces faisant office de Cité CAN et à la réhabilitation de terrain de sports pour servir de lieux d’entraînement aux équipes qui évolueront dans la ville de Bouaké.

En ce qui concerne les autres stades en cours de réalisation dans le cadre de cet évènement, elle a soutenu que les travaux avancent bien avec des taux de réalisations acceptables à Korhogo (74%), San Pedro (75%), Yamoussoukro (99%), et à Abidjan (98% pour le stade d’Ebimpé et 45% pour le stade Félix Houphouët-Boigny).

La directrice de la Communication, de l’Informatique et de la Documentation du ministère des Sports, Yao Lydie, a rassuré qu’en dépit du report des dates de la CAN en Côte d’Ivoire, l’Etat de Côte d’Ivoire teint au respect des délais initiaux de livraison  des infrastructures de la CAN 2023.

Représentant le ministre de tutelle, Paulin Claude Danho, l’Inspecteur général Célestin Touré Nimbo, a indiqué que le gouvernement travaille pour la réussite de cette « actualité événementielle » de janvier 2024.

« Je voudrais vous remercier  et souhaiter que les populations vous lisant,  soient véritablement confortées  par ce que le ministère des Sports fait, de bien et de grand », a-t-il recommandé aux journalistes.

Le point presse du jour avait pour but de présenter le niveau d’évolution générale des travaux  avec un focus sur Bouaké  qui a fait fin août 2022 d’une inspection  interne spécifique de toutes les équipes, a clarifié Lydie Yao.

(AIP)

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire : Un cas de fièvre EBOLA découvert à Abidjan (déclaration)

Chaîne de production des journaux : Le GEPCI et le FSDP forment les acteurs