Couverture maladie universelle (CMU) : Bientôt les prestations s’étendront aux centres de santé privés (CNAM)





couverture-maladie-universelle-cmu-bientot-les-prestations-setendront-aux-centres-de-sante-prives-cnam

Dr Christian Brou, directeur des prestations de la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM)



Les assurés de de la Couverture maladie universelle (CMU) bénéficieront bientôt de soins dans les établissements sanitaires privés. L’information a été donnée par le directeur des prestations de la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM), Dr Christian Brou, le  mardi 13 septembre 2022, au cours d’un atelier d’information et d’échanges avec des professionnels des médias sur la mise en œuvre de la CMU, au siège de la CNAM, à Abidjan-Plateau.

« Les prestations vont évoluer bientôt vers le secteur privé avec la mise en œuvre d’un outil informatique qui permettra de répartir le coût de la prestation qui est fait dans l’établissement privé entre la CMU, l’assurance complémentaire et l’assuré », a-t-il annoncé.

Il a profité pour exposer certaines difficultés que rencontre la direction générale de la CNAM dans la mise en œuvre de la CMU. Il s’agit notamment de l’accès des adhérents aux médicaments que des dispositions sont en train d’être prises pour résoudre ce problème « pour permettre aux assurés d’obtenir les médicaments après les consultations ».

Pour rappel, la CMU a été instituée par la loi N° 2014-131 du 24 mars 2014 et vise à garantir l’accès à des soins de santé de qualité à l’ensemble de la population résidant en Côte d’Ivoire (universalité, nationaux et non nationaux) dans des conditions financières soutenables. L’enrôlement des premiers souscripteurs a été lancé le 30 décembre 2014 et est dans sa phase de généralisation depuis le 1er juillet 2019.

A la date du 31 août 2022, la CNAM relève un total de 3 495 575 personnes enrôlées, soit 12% de la population totale de la Côte d’Ivoire estimée à 29 389 150 habitants selon les données du Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) de 2022, a révélé la directrice de l’affiliation de la CNAM, Koné Karidja Bamba.

Elle a ajouté que parmi ces personnes enrôlées, 3 462 624 sont immatriculées et disposent d’un numéro de sécurité sociale, soit 99% des personnes enrôlées. A cette même date, 3 420 643 cartes ont été produites dont 2 475 888 distribuées. Elles représentent 72% des cartes produites et 98% des personnes enrôlées.

Un total de 1218 établissements sanitaires publics et 868 pharmacies privées collaborent avec la CNAM pour les prestations des assurés de la CMU sur toute l’étendue du territoire national.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

« BRVM Fintech innovation challenge » : 21 dossiers de candidature enregistrés

Côte d’Ivoire / Permis de construire : Le gouvernement met fin aux contrôles multiples