Après deux années d'existence : l'Ong Voix de Femme (VDF) dresse un bilan satisfaisant





apres-deux-annees-dexistence-long-voix-de-femme-vdf-dresse-un-bilan-satisfaisant


 

Après deux années d'existence, l'Ong Voix de Femme (VDF), était en Assemblée Générale, le samedi 10 septembre 2022, du côté du Groupe scolaire Segbé Mamadou Traoré, à Yopougon. Sa présidente, Mme Yao Akissi Cedia Christelle, en a profité pour dresser un bilan plus que "satisfaisant".

Après plusieurs années d'activités dans sa lutte contre les Violences Basées sur le Genre (VBG), de l'autonomisation des femmes et de la promotion du genre, l'Ong Voix de Femme, avait rendez-vous avec son destin, le samedi 10 septembre dernier. Et pour cause, il était question de 'peser' toutes ces actions menées en faveur du bien-être de la jeune fille et de la femme. 

Ce fut, après un bilan moral et financier dressé, un ouf de soulagement de voir que tout ce combat n'a pas été en vain. Puisque l'organisation en est ressortie avec un bilan positif. C'est la première responsable de VDF elle-même qui a annoncé cette nouvelle.

 C'était en présence de tous les membres de cette structure qui a fait, en seulement deux ans, de la lutte contre les VBG, la priorité de ses priorités. "Nous voulons sauver toutes les victimes de Violences Basées sur le Genre", avait lancé Yao Akissi Cedia Christelle, à quelques jours du grand Dîner Gala de bienfaisance, qui s'est tenu le 18 juin passé, à Heden Golf Hôtel.

Faut-il le souligner, l'Ong Voix de Femme a, à l'instar de sa première année d'existence (2020-2021), eu une année 2021-2022 riche en couleur et en actions. Comme activités organisées, il y a eu, entre autres, un panel en novembre 2021 pour lutter contre les VBG. Il a enregistré les présences des experts qui ont, ensemble, pris l'engagement de contribuer à mettre fin les VBG. La rencontre s'est tenue sous le parrainage de l'Ambassadeur de l'Israël en Côte d'Ivoire, S.E.M. Léo Vinovesky. 

Aussi, en décembre 2021, l'Ong VDF a organisé sa traditionnelle Magie de Noël dans la Sous-préfecture de Kouassi Datékro. L'objectif était de parvenir à donner un sourire à tous ces enfants de ces zones reculées du pays. Une cérémonie qui s'est tenue sous le parrainage de l'Honorable Jean François Donald, député de cette localité.

L'organisation a également fait des dons à l'orphelinat Les Amis du Sourire de Grand-Lahou. Aussi, elle a eu des séances de travail avec le Coopérative des Femmes Battantes de la même ville dans le but de réaliser des activités génératrices de revenus.

En février, l'Ong a initié une soirée gala dénommée : "Dîner en Blanc Saint Valentin", qui s'est tenue à Yopougon dont animations, jeux et tombola étaient au rendez-vous.  

Le 5 mars 2022, VDF, en marge de la Journée Internationale de la Femme, a organisé une activité à Yopougon-Gesco. La présidente, ses membres et ses nombreux bénévoles, ont sensibilisé les femmes de ce quartier sur l'importance de créer des activités génératrices de revenus. Une rencontre parrainée par l'artiste-chanteur Abou Nidal. 

 Il y a eu également la deuxième édition de la campagne de sensibilisation intitulée : 'L'art au service de lutte contre les VBG'. A cette occasion, VDF a parcouru toutes les 4 DREN de la capitale économique (Abidjan), à l'effet d'entretenir les élèves des Lycées et collèges sur le viol, la violence, les moqueries, la drogue... en milieu scolaire. 

La grande finale s'est tenue au Cours Secondaire Méthodiste (CSM) de Yopougon Kouté, le 23 mars 2022. Une cérémonie qui a également vu le parrainage de l'Ambassadeur d'Israël en Côte d'Ivoire qui, cette fois, c'était fait représenter par son épouse Monica Manaker, qui est Attachée culturelle à ladite ambassade. Non sans citer le soutien moral, technique et financier du DG de Crédit Access, Ali Badini. 

Le samedi 18 juin 2022, à l'Heden Golf Hôtel, a eu lieu un Dîner gala de bienfaisance comme annoncé plus haut. Ici, l'objectif était clair : recueillir assez de fonds pour se doter d'un centre d'accueil afin d'y installer les survivants des viols de tout le pays. Une soirée riche en animation qui a surtout enregistré la présence de la Diva de la musique Manding, Aïcha Koné. La Mama, à l'instar de tous les invités a fait parler son cœur. C'était sous le parrainage de Boigny Fofana.

Avec toutes ces activités, l'Ong Voix de Femme, ne pouvait qu'être rassurée de son bilan. Elle s'est faite, en quelques temps, une notoriété qui dépasse désormais le cadre national, puisque, on le sait, la présidente a, aujourd'hui, inspiré plus d'uns dans les pays de la sous-région. Mais pour Yao Akissi Christelle, ce n'est pas le moment d'oublier ses bienfaiteurs de toujours. 

C'est d'ailleurs pourquoi, elle a tenu à tous les remercier au cours de cette deuxième Assemblée Générale. Car pour elle, sans eux, ce combat de la lutte contre les VBG n'aurait pas eu l'effet escompté. A noter que l'Ong Voix de Femme, ne compte pas s'arrêter en si bon chemin, puisque plusieurs autres activités sont en vue.


GZ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le variant anglais de la Covid-19 détecté en Côte d’Ivoire (Ministère)

Le Can 2019 retirée au Cameroun , la Can 2021 en Côte d’Ivoire peut être reportée à 2023