Le ministre KKB félicite la CEI et son président pour la bonne organisation des élections en Côte d’Ivoire





le-ministre-kkb-felicite-la-cei-et-son-president-pour-la-bonne-organisation-des-elections-en-cote-divoire


Le président de la Commission électorale indépendante (CEI), Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, a eu une séance de travail, ce mercredi 15 septembre 2022, au siège de la CEI, avec le ministre ivoirien de la Réconciliation et de la Cohésion nationale, Kouadio Konan Bertin (KKB).

Au sortir de cette rencontre, le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale a adressé ses félicitations à Ibrahime Coulibaly-Kuibiert et à son équipe pour la bonne organisation de différentes élections depuis qu’il est à la tête de cette institution.

« Par le passé, j’ai moi-même conduit, porté des contestations jusqu’à organiser, ici même, en ces lieux,  des sit-in, des marches contre la CEI. Parce qu’à l’époque, elle était au centre de toute sorte de polémiques et les Ivoiriens avaient tendance  à  penser que la CEI était à la base des morts qu’on a dans notre pays », a rappelé le ministre. Et de préciser : « depuis que le président Kuibiert est arrivé à la tête de l’Institution avec son équipe, force est de constater que nous sommes à la troisième élection, avec la même liste électorale, la même CEI,  un président. On organise les élections les plus inclusives, depuis la mort d’Houphouët, qui permet aujourd’hui à l’opposition de s’exprimer, mais  librement, à l’assemblée Nationale, sans contestation, dans la paix, sans violence ».

Tout en félicitant M. Kuibiert et son équipe pour le travail abattu, le ministre en charge de la Réconciliation les a invités à maintenir le cap, se satisfaisant en outre de se rendre compte que la maturité s’invite dans le débat politique et que la démocratie se bonifie de jour en jour ».

En retour, le président de la CEI a félicité le ministre KKB et à travers lui, tout le gouvernement pour les actions menées en amont.

« Quand on organise des élections, c’est dans un contexte. Le contexte, il est paisible parce qu’il y a de actions qui ont été menées en amont. Lesquelles actions permettent à la Côte d’Ivoire d’avoir la paix et permettent à la commission électorale d’organiser des élections dans un cadre plus paisible. Voilà pourquoi les résultats sont là. C’est une sorte de travail en  synergie. Tout  le monde joue sa partition. Et quand c’est le cas, il n’y a pas de raison que des morts s’invitent à la joute électorale », a-t-il déclaré félicitant une fois de le ministre pour toutes les actions qu’il pose en faveur de la  cohésion et la  paix en Côte d’Ivoire, lesquelles actions permettent selon lui, à son institution d’organiser de bonnes élections.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Menace du Coronavirus : Voici les dispositions arrêtées par la Côte d’Ivoire

Lutte contre la désertification : Le ministre des eaux et forêts satisfait de la restauration du couvert forestier