Distinction : Les "Marie l’Or d’Ivoire", un prix pour récompenser les meilleurs acteurs de la diaspora ivoirienne





distinction-les-quotmarie-lor-divoirequot-un-prix-pour-recompenser-les-meilleurs-acteurs-de-la-diaspora-ivoirienne

La journaliste ivoirienne Marie Laure N'Goran accompagne l'initiative des diasporas ivoiriennes



Dans le souci de reconnaître les mérites des ivoiriens de la diaspora qui se distinguent par leurs compétences, la Mutuelle des familles des diasporas ivoiriennes (MFDI) et la journaliste Marie Laure N’Goran ont lancé il y a quelques jours à Abidjan, les « Marie l’Or d’Ivoire », selon un communiqué dont pressecotedivoire.ci a reçu copie..

 L’événement qui se déroulera le 10 décembre 2022 à Paris, vise, selon les initiateurs, à célébrer les compatriotes ivoiriens,  vivants de l’autre côté de l’Atlantique. « Les diasporas font preuve dans leur majorité, d’un courage et d’une détermination remarquables pour le rayonnement de leur pays à travers le monde. Elles sont trop souvent sollicitées mais hélas, trop rarement remerciées, voire reconnues pour leurs efforts continuels de solidarité envers leurs parents et amis restés au pays. Ces distinctions symbolisent l’amour, la famille, le courage et le don envers ses proches (…) Lorsque Marie-Laure N’Goran a appris que la MFDI participe activement au financement de la santé, elle a souhaité honorer les ivoiriens de l’étranger investis dans des actions remarquables qui sont autant de gouttes d’or», a expliqué le directeur général de la MFDI Robert Carle-Empereur.  

 A lire également: RDC: Koffi Olomidé dans la tourmente après une nouvelle vidéo polémique

Marie Laure N’Goran, l’une des figures emblématiques du journal télévisé de la RTI1 a dit sa volonté de contribuer à apporter un peu d’amour, de joie et d’honneur aux ivoiriens de la diaspora. Elle entend donc faire de cet évènement une opportunité pour soutenir les efforts des récipiendaires dans leurs domaines respectifs. Et de faire la promotion du travail réalisé par les diasporas Ivoiriennes dans leurs milieux de résidence.

« Cet évènementiel bien que relevant du social, fait aussi partie des objectifs spécifiques de la politique du Ministère d’État, Ministère des affaires étrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora », a indiqué  Sam Wakouboué, le représentant de Madame la Ministre des affaires étrangères, Kandia Camara.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

La polio est officiellement éradiquée en Afrique, (OMS)

Le nouveau maire de Bouaflé et ses adjoints élus