Les déguerpis des Cités Houphouët-Boigny 1 et 2 de Koumassi retrouvent enfin le sourire





les-deguerpis-des-cites-houphouet-boigny-1-et-2-de-koumassi-retrouvent-enfin-le-sourire


Les autorités communales de Koumassi ont annoncé, le jeudi 22 septembre 2022, le relogement des déguerpis des cités Houphouët 1 et 2 sur un site situé non loin de la sous-préfecture de Yaou, sur l’axe Grand-Bassam – Bonoua.

C’est au total un terrain d’une superficie de 4,2 hectares, se subdivisant en 14.000 lots dont les superficies varient entre 150 et 200 m2. De quoi redonner le sourire, à ces 220 familles déguerpies.

« Nous remettons à partir d’aujourd’hui le dossier technique à chaque famille qui pourra construire à son rythme. Il y aura des poteaux électriques et des réseaux d’assainissement qui seront aménagés. C’est un projet évolutif mais la mairie reste disposée à accompagner les familles dans le cadre de ce projet », a indiqué, le directeur technique de la mairie de Koumassi, Bamba Lanciné.

Le député de Koumassi par ailleurs président des affaires économiques, financières et domaniales, Sangaré Yacouba, a précisé que : « ce n’est pas tous les déguerpis qui ont été recasés. Il s’agit plutôt de ceux qui ont accepté de coopérer et de faire confiance à la mairie. Car certains ont choisi la voie judiciaire ».

Après avoir visité plusieurs sites (Songon, Anyama), le site de Bonoua a été retenu de façon consensuelle par les personnes déguerpies pour leur recasement, avec l’accord d’un opérateur qui a  cédé à la mairie ce site qu’il avait acquis au préalable. « C’est un site sécurisé et non litigieux », a soutenu M. Sangaré.

 Le président des déguerpis des cités Houphouët-Boigny 1 et 2 de Koumassi, Ban Paul, a remercié le maire Cissé Bacongo et le conseil municipal pour cette action sociale. « Il nous rétablit dans notre honneur et notre dignité mais mieux il nous permet d’être propriétaires des terrains alors que sur l’ancien site, il y avait beaucoup de litiges », a-t-il dit.

C’est en novembre 2021, que  dans le cadre de la politique d’assainissement, la mairie de Koumassi a déployé des engins lourds pour le déguerpissement  des quartiers Houphouët Boigny 1 et 2  

                                               

Bini avec Diakité (stagiaires)

En lecture en ce moment

Les journalistes seniors retraités percevront désormais une allocation mensuelle de 250 000 FCFA

Point de la situation de la COVID-19 au 17/03/2022