Africa Sports : Un membre d'un comité de supporters met en doute le retour en Ligue 1





africa-sports-un-membre-dun-comite-de-supporters-met-en-doute-le-retour-en-ligue-1


 

Le club de football vert et rouge de Côte d'Ivoire est depuis deux ans en ligue 2. Il est de plus en plus question de son retour en première division. 
Ballo Drissa, vice-président chargé des finances d'un comité de supporters dénommé "Nouvelle vision de Gagnoa" est un peu sceptique par rapport au retour de son équipe dans la cour des grands. Le concerné a exprimé ce sentiment le jeudi 22 septembre lors d'un entretien sur place dans la cité du fromager.

Selon lui, la montée de l'Africa Sport d'Abidjan ne peut pas se faire dans un contexte actuel de division au sein des supporters. Mais plutôt autour d'un bloc où les supporters sont soudés et disposés à aller au terrain et donner de la voix  pour pousser les athlètes à la victoire et prêts aussi à mettre la main à la poche lorsque le besoin est réel.
 A l'en croire, il y a actuellement deux catégories de supporters dans la grande famille du club vert et rouge.  D'une part, on retrouve les supporters qui exhortent le président récemment élu Kuyo Tea Narcisse à respecter les textes du club. En face de ce groupe, Ballo Drissa pointe du doigt une autre catégories de supporters abonnés au suivisme pure et simple de l'actuel président de cette formation après un long bras de fer entre Vagba Alexis et Bahi Antoine.

 La prestation de l'Africa Sport d'Abidjan lors de son premier match en championnat cette année face à l'EFYM n'a pas donné satisfaction à l'un des financiers du comité de supporters dont le président se nomme Bakari Kouakou. 

Toujours selon son analyse, les aiglons sont passés à coté d'une défaite grâce à leur gardien de but qui a sorti le grand jeu pour offrir le nul à son équipe. De sorte qu'il  doute également de leur maintien en ligue 2 la saison prochaine.
Le départ de plusieurs excellents joueurs de l'Africa sous d'autres cieux réconforte Ballo Drissa dans son doute. Il reproche à ce niveau au président Kuyo Tea Narcisse  de n'avoir pas réussi à convaincre les bons joueurs de la saison dernière à rester dans  son club  en leur proposant de payer des primes à la signature. 

A titre d'exemple de meilleurs joueurs ayant  quitté l'Africa Sport d'Abidjan pour une aventure à l'étranger,  Ballo a cité le nom de Diallo Oumar qui désormais évolue dans le championnat malien. 

S'adressant particulièrement au président Kuyo Tea Narcisse, il l'a exhorté à  se réconcilier avec sa base électorale qui selon lui ne serait pas d'accord avec sa gestion du club et à s'atteler à  faire le bilan de la saison dernière pour envisager une meilleure saison cette année.

Touré Boa 
Correspondant régional

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Dialogue politique : la phase des discussions reportée, la raison

La police fait échouer une tentative de braquage d’un supermarché à Angré